• Mon cinéma

    Un ancien poème remis au goût du jour

    Cinéma

     

    Etre heureux !

    Cela tient à si peu !

     

    Devant moi

    Des jours en avalanche

    dont reste pellicule blanche

    L’esprit en noir et blanc me fait son cinéma 

     

    Un mot lu,

    Et les blessures folles

    Cicatrisent d’une parole !

    S’enfièvre de joie neuve le cœur mis à nu.

     

    Jour radieux :

    Le film de la mémoire,

    Déroule ses couleurs de gloire

    Dont le regard rieur re-invente l'or bleu !

     

    Etre heureux

    Cela tient à si peu !

    Mon cinéma

     

    SIDO

    « Finie 2017 »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    3
    Vendredi 12 Janvier à 11:06

    Heureuse de lire ce beau texte qui rallume l'espoir dans un coin de ton coeur

    2
    Jeudi 11 Janvier à 16:22

    tu as raison

    cueillons ces petits riens qui nous font plaisir!

    1
    Mercredi 10 Janvier à 20:46

    C'est très vrai... il en faut vraiment peu.

    Merci pour ce très beau poème.

    Bises et douce soirée.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :