• Voyage, mes pensées

     

     Le mot "voyage" fait immédiatement surgir à l'esprit la découverte de lieux  inconnus

     VOYAGES--BLOG.jpg

     

     pourtant...

     

         Voyage, rien d’autre que ce rêve des esprits assombris cherchant désespérément un ancrage séduisant qui les détournerait de la lourdeur des jours ; rien d’autre que rêverie en images qui défilent, s’entrechoquent, se juxtaposent, parfois se confondent dans les teintes de l’heureux.

     

        Voyage, rien d’autre qu’un regard tourné vers autre que le soi souffrant, une respiration du cœur plombé qui étouffe sous la noirceur du vécu, une échappée qui suit la course des nuages, chevauche avec le soleil les rides de la mer, puis passe de l’autre côté d’un monde qui l’attend, s’attelle à la lumière d’une étoile.

     

        Voyage rien d’autre que bain de fraicheur pour un corps las, tellement las, retrouvant l’énergie ultime, celle qui permet d’abolir comme par magie les années perdues, les souvenirs gâchés et d’arpenter avec bonheur

    de nouveaux sentiers

    ou peut-être comme le Phénix Renaitre

     

    blog-suite-4314-arbre.jpg

    blog-suite-4454-oiseau.jpg

     

     

       Voyage, ce n'est qu'évasion, "pro-jection", façon de " se jeter ailleurs pour",  pour fuir peut-être un vivre en soi quand la fréquentation du soi parait difficile, décevante.

     

     

     

    Voyages je vous aime.

     

     

     

     

     

     

    LASIDONIE

     

     

     

    « De la couleur avant l'hiver en haïkuUne fenêtre sur une fin d' Automne »

  • Commentaires

    9
    Jeudi 13 Décembre 2012 à 18:40
    "Bain de fraîcheur, retrouvant l'énergie, arpenter avec bonheur de nouveaux sentiers, renaître comme le phoenix".
    Certains disent, partir c'est fuir, je ne suis pas d'accord, c'est une grande chance de faire de grands voyages, regarder ce qui se passe ailleurs, découvrir de nouveaux horizons avec bonheur, de nouvelles cultures, les voyages enrichissent la vie. Il faut en extraire les bons souvenirs,l'émerveillement. J'ai grand plaisir à découvrir tes photos, c'est déjà une "petite" évasion pour moi. Bisous Sido
    8
    Lundi 10 Décembre 2012 à 16:27
    Mille et une façon, en effet, de voyager ! Ma façon préférée, mi-nomade, mi-paysan est de me découvrir moi-même en découvrant les autres !...
    Bise alainb
    7
    Samedi 8 Décembre 2012 à 16:15
    Je trouve que ces voyages que nous faisons sont importants, même s'il s'agit d'aller ailleurs pour s'échapper à soi... parce que finalement, au bout de ces voyages, il y a toujours soi.

    Passe une douce soirée. Bises.
    6
    Vendredi 7 Décembre 2012 à 23:29
    voyage pour s'évader pour penser à autre chose même si on ne bouge pas de chez soi penser à d'autres contrées enchanteresses
    5
    Vendredi 7 Décembre 2012 à 21:26
    Les voyages c'est merveilleux, si seulement on pouvait en faire autant qu'on le désire.
    4
    ABC
    Vendredi 7 Décembre 2012 à 09:30
    Façon parfois de se retrouver soi-même au détour d'un chemin qui est autre que l'habituel !
    3
    Vendredi 7 Décembre 2012 à 06:55
    Les voyages je les aime aussi beaucoup mais hélas depuis que j'ai mon chat je ne peux plus le faire car je ne peux le confier à personne, il faut le faire manger à la main, lui donner ses médicaments et il ne mange plus quand on est absents. Il se fait vieux et à une maladie chronique qui lui enflamme toute les machoires. Bisous
    2
    Vendredi 7 Décembre 2012 à 06:51
    Nous aimons tous voyager...J'ai pas mal vadrouillé et maintenant j'ai des souvenirs.

    Bises et belle journée
    1
    Vendredi 7 Décembre 2012 à 03:02
    Bonjour, quel beau voyage que tu viens de nous dépeindre là ! En effet, avant de partir loin et toujours plus loin, quid de ce merveilleux voyage à l'intérieur de nous mêmes qui recèle tant de choses inconnues. Quid de cet inconscient qui nous habite et qui est si riche ! Je pense à tant de livres qui en parlent si bien (l'alchimiste, puis Gibran et encore le guerrier pacifique de Millman...). Je pense à tout ce mal que nous nous plaisons à cultiver et qui fait parfois tant de mal aux autres ! Je relis tes mots et je trouve tant d'occasions de tendre ma main ouverte à cette Enfant un peu perdue ! Mais chut, ne disons rien. Relisons et espérons. Présence.
    Douce fin de nuit.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :