• Un radeau sur l'océan

     

    EXTRAIT DE LA MALLE AUX SOUVENIRS 2009

    Les années passent pourtant encore un vif écho !!

     

    ************

     

     

    La poésie nait parfois de quelques mots lus ici ou là. Ceux-ci en vers libres sont inspirés d'un joli commentaire déposé sur mon blog.

     

     

    ( montage photo )
     

    Je suis esquif démâté

    Malmené, Harcelé

     Par les assauts impitoyables

     Des océans furieux,

    Les lames puissantes glacées

    Me poussent vers les brisants.

    Naufrage imminent

    Qu’un souffle cinglant

    Tournoyant

    Repousse dans une danse effroyable.

    Et j’écoute la plainte du vent

    Je suis esquif aux rêves saccagés

    D’eaux transparentes endormies,

    Dont seul le léger d’un zéphyr

    Viendrait du soleil

     Adoucir les blessures,

    Une survie de  radeau,

    Vieux vagabond des mers en éveil

    Errant en aveugle insoumis

    A la recherche de l’improbable îlot

    Dans un lointain obscur

    Et pour moi chanterait le vent

     

     

     

    SIDO

     

     

    « Un peu de rêve en mots et photos Rituel du 24 Décembre »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    17
    Mardi 19 Décembre 2017 à 16:04

    On entend le souffle du vent à travers tes mots et c'est magistralement beau!

    Belle création pour illustrer ton poème

    16
    Mardi 19 Décembre 2017 à 11:11

    La puissance des vagues telle la puissance des sentiments qui nous emportent vers d'autres récifs.

    15
    jonard
    Samedi 26 Janvier 2013 à 14:32
    29 novembre... voila 8 mois aujourd'hui que Steve mon fils a eu son accident.. coma de plusieur mois... aujourd'hui, il recommence à marcher, à parler mais la route est encore longue pour arriver au port...
    J'ai voulu lui écrire et j'ai cherché sur internet une photo de radeau sur l'océan... le texte, je n'ai pas eu besoin de
    l'écrire... j'ai reçu votre poème comme on reçoit une déferlante sur son radeau.. un grand merci..
    14
    Vendredi 20 Novembre 2009 à 18:48
    J'aime beaucoup celui-ci, il y a du rythme, de la musique dans les mots !
    Très beau talent, bravo !

    A+ JCP
    13
    Mardi 7 Juillet 2009 à 10:35
    Tout est toujours aussi parfait : les mots et l'image que tu leur associes.Bisous
    12
    O.
    Mardi 7 Juillet 2009 à 10:17
    Cela me fait penser au "bateau ivre " de Rimbaud
    c'est un hommage à ton talent
    11
    Mardi 7 Juillet 2009 à 07:40
    Photo superbe : on dirait un tableau... Bises
    10
    Lundi 6 Juillet 2009 à 22:53
    La tempête de l'esquif démâté est incroyablement furieuse, puissante elle refète très bien le montage que tu as fait. Bonne semaine Sido bisous
    9
    Lundi 6 Juillet 2009 à 22:16
    inspiration née d'un com.... ça m'arrive souvent ! bravo pour ce poème.
    arielle
    8
    Lundi 6 Juillet 2009 à 01:09
    Magnifique... j'aime beaucoup ... j'entends ses plaintes et son long chant mélancolique ... un fado

    http://www.dailymotion.com/video/x76ckg_trago-fado-nos-sentidos-live_music
    7
    Dimanche 5 Juillet 2009 à 20:07
    Je ne sais pas si le vent chante, en tous cas il me parle, surtout le vent de mer. Bises
    6
    Dimanche 5 Juillet 2009 à 20:04
    Bisous sorry de ce comms si court mais suis crévée de déménager a pieds et seule!
    vive les amis hein! ?
    5
    Dimanche 5 Juillet 2009 à 17:53
    et pour Toi chantera le vent... Je le sais même composer chaque matin un souffle nouveau qu'il n'appelle point soupir mais caresse, chaque soir un voile de bien être pour le déposer sur l'ombre qu'il chérit.
    Mais ne pas le dire, y penser ce soir et sourire.
    Douce nuit
    4
    Dimanche 5 Juillet 2009 à 16:06
    Belle exemple d'une aasociation texte et photomontage, Sido !

    bise
    alainB
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    3
    Samedi 4 Juillet 2009 à 18:39
    j'espère que tu n'es pas aussi secouée !!!

    Bises et bonne soirée.
    2
    Samedi 4 Juillet 2009 à 10:07
    Lignes maginifiques, Sido.
    L'ilot existe et le chant du vent guide comme l'étoile le fit en son temps....
    1
    LP
    Samedi 4 Juillet 2009 à 08:46
    Montage peut-être mais très beau résultat,avec un superbe texte. Il faudrait peut_être enlever le "définitif" sur le message qui apparaît en haut du Blog. Et c'est tant mieux, au plaisir de tes Notes Sido. Louis-¨Paul.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :