• Un dénouement, un au revoir, ou un adieu





    Pour ceux qui auront lu le dialogue précédant ceci en est le contrepoint...





    Image Hosted by ImageShack.usGorges de SAMARIA (Crète) :
    Une parenthèse

     




    J’écris FIN

     

     

    Conclusion, terme, fin, adieu

    Mots définitifs, écriture

    Pour épilogue en camaïeu

    Dont la teinte pâlit, sature.

     

    Départ de flamme fulgurant

    Brasier pour une âme endormie

    Sous le glacis des sentiments,

    D’un rouge étonnant, incendie

     

    Envahissant, incontrôlable !

    Et le cœur décontenancé

    Virevolte dans l’ineffable,

    Du rêve se fait bouclier

     

    Léger, insoucieux des obstacles

    Il chante en bleu, en rose, en vers

    Ce bonheur tout neuf, le miracle

    De la fusion du rouge et vert

     

    C’était ignorer qu’au lavage

    Du temps, fadissent les couleurs

    Aussi éthérées que nuage

    Plus ternes qu’un jour sans lueur

     

    A chanter seul le cœur se lasse

    Pour l’harmonie il lui faut deux !

    De la brûlure quelques traces

    En paraphe de cendre feu

     

    Pas de prologue pour l’histoire

    Plus d’épilogue en camaïeu

    Une parenthèse illusoire

    Qui se referme avec l’adieu.


    ----

     

     



      Poème écrit sous l'inspiration d'une consigne de" Papier libre"  ( Une lettre d'adieu ) , occasion pour moi d'une éclipse éventuelle pour un temps indéterminé .

    Des bises, si vous allez ICI 

     



     LASIDONIE


     

     


    « Il était une fois...une petite fille curieuseLa fête ?...Rien qu'un jour de naissance »

  • Commentaires

    32
    Chaîtan
    Samedi 26 Janvier 2013 à 14:33
    L'enfant leva la tête,s'il vous plait Madame,dessine moi un ciel bleu,bleu outre-mer,bleu Matisse,comme tu sais quand tu veux,le même que celui de tes yeux,et puis , au milieu ,un cactus vert,qui attendra le matin pour me montrer l'horizon,tu sais là où il y a la mer!
    31
    Mercredi 18 Mars 2009 à 11:16
    Très joli blog et superbe photos
    30
    Mardi 17 Mars 2009 à 18:23
    Je ne peux pas faire de commentaire sur ton dernier poème.... ni sur la photo. Un bien joli feu d'artifices.... et la fête n'est qu'un artifice.... Nous en avons besoin pour oublier quelques temps les difficultés. Bises
    29
    Mardi 17 Mars 2009 à 13:58
    Bonjour Sido,
    pas de commentaire possible sur le dernier alors l'avant dernier...
    mon coeur a fait boum en voyant ton article tomber....
    et il le fait encore en écoutant la musique qui s'égrenne comme tes mots si doux et vrais.
    il n'est de boum à avoir parce que tu reviendrais puisque tu n'es pas partie...
    je voulais te redire comme j'aime te lire et me perdre dans tes compositions d'image.
    je voulais te dire que j'ai toujours une image qui attend son flash pour Toi.
    je voulais te dire merci d'être repassé et de demain que je vis comme aujourd'hui.
    Que ta journée soit belle Sido.
    Michel.
    28
    Mardi 17 Mars 2009 à 03:26
    Une petite pensée vers toi..bises
    27
    Jeudi 12 Mars 2009 à 10:43
    Un si beau poème ne peut être une fin tout au plus un au revoir, une pause, donc à très vite Sido !
    26
    Lundi 9 Mars 2009 à 23:32
    ton blog ma fais réver e pour cela je te tire mon chapeau meci pour ce si bon moment
    25
    Lundi 9 Mars 2009 à 12:40
    c tout simplement magnifique merci pour ce moment
    24
    Lundi 9 Mars 2009 à 11:22
    Je n'aime pas le mot "fin"…
    Je suis restée un peu plus longtemps chez toi pour regarder tes photographies avec un peu plus de temps pour les analyser. Elles sont vraiment jolies. Tu as un "oeil".
    23
    Samedi 7 Mars 2009 à 10:47
    Noooooooooooooon !!! ne ferme pas !!!! c'est très bien écrit, bravo, je suis très heureuse de te connaître !
    22
    Vendredi 6 Mars 2009 à 14:08
    Toujours FIN Sido, je n'y crois pas encore , j'ai l'impression que tu reviendras
    Bisous, je n'oublie pas tout le plaisir que tu m'as offert en te lisant
    21
    Jeudi 5 Mars 2009 à 15:31
    A bientôt chère Sido,,, votre douceur m'est nécessaire... amitiés vers vous
    20
    Mercredi 4 Mars 2009 à 22:16
    Un p'tit coucou au passage pour te souhaiter une bonne soirée Sido
    19
    Mercredi 4 Mars 2009 à 21:07
    Il faut parfois se mettre au vert et espèrons que tu reviendras enrichie de belles choses. Bise.
    18
    Mercredi 4 Mars 2009 à 19:24
    Un adieu pour un renouveau... tant de poésie dans tes mots Sido, je repasserai... t'embrasse plein :-)
    17
    Mercredi 4 Mars 2009 à 15:25
    Arriver à la fermer la parenthèse, pas si simple . Poéteusement
    16
    Lundi 2 Mars 2009 à 16:35
    Une bien belle parenthèse. Bonne semaine Sido. Bisous.
    15
    ABC
    Lundi 2 Mars 2009 à 10:06
    Oh comme j'espère Que ce ne soit qu'une parenthèse !
    14
    Dimanche 1er Mars 2009 à 22:41
    Très bel écrit qui j'espère ne sera pas un adieu, un au-revoir nous le souhaitons car vous écrivez magnifiquement. Bonne soirée
    13
    Samedi 28 Février 2009 à 16:21
    J'espère que cette fin n'est que provisoire. un moment à dépasser. Une aventure nouvelle s'ouvre. De solitude point, il suffit un jour d'un regard. Et d'accepter ce regard.
    12
    Samedi 28 Février 2009 à 08:35
    Bien le bonjour à toi, c'est très joli, je me dis qu'une lettre d'adieu ainsi écrite de suite passe nettement mieux, au plaisir de te revoir ! amitié
    11
    Vendredi 27 Février 2009 à 21:21
    "Eclipse éventuelle pour un temps indéterminé", je ne retiendrai que cela. NON et MERDE ! Mais je ne me prends qu'à moi. Et d'ailleurs je peux te comprendre. A bientôt. Même si.... grrrrrrrrrrrrrrrrrrrr Que ta nuit soit douce, une avant dernière fois. Michel.
    10
    Vendredi 27 Février 2009 à 17:45
    Sublimé de vers et mots et phrases de rimes d'un merveilleux éveille d'imspiration un plaisir de l'avoir lu bisous et passe un bon samedi bise Amicalement.
    9
    Vendredi 27 Février 2009 à 12:04
    J'ai toujours des frissons pour les adieux. Je n'aime pas ça. Ce n'est pas le cas pour ton texte.
    8
    Jeudi 26 Février 2009 à 21:22
    Petite éclipse j'espère, en attendant que le soleil du printemps nous revienne avec toi. Tes papillottes de bisous, tout chamoirés commes des papiers bonbons est un doux aurevoir. Tu vas revenir Sido, nous le souhaitons tous Bonne soirée bisous
    7
    Jeudi 26 Février 2009 à 20:12
    Comme je voulais bien recevoir des bises de ta part, j'ai cliqué sur " ici ". J'ai croqué tes fabuleuses papillotes mais cela ne m'a pas consolée de ta décision d'absence... J'espère que tu nous reviendras au Printemps. Avec les fleurs, dont tu es. Mes "pensées" t'accompagnent... Bien à toi, Alice.
    6
    Mercredi 25 Février 2009 à 22:06
    Je préfère éclipse éventuelle pour un temps indéterminé.. et j'espère que l'on te retrouvera, sinon ton adieu est déjà peine et je n'y crois pas Besoin de prendre du recul, une réflexion, peut importe ce temps , je continuerai de passer Bisous , que ta lassitude s'estompe au fil des jours !
    5
    Mercredi 25 Février 2009 à 20:15
    Est ce un adieu ou un au revoir..... j'espère que ce n'est qu'un au revoir Sido..... D'ailleurs sur ton autre site tu parles d'un au revoir... je ne conserve que celui la. BIses
    4
    Mercredi 25 Février 2009 à 12:54
    Paradoxalement, je sens une légèreté dans ce Poème. Comme si l'adieu n'était pas un mur infrangible, mais une fenêtre ouverte sur un autre possible... Brillamant composé, en tout cas !
    3
    Mercredi 25 Février 2009 à 10:44
    ouf !! j'ai cru un moment que tu te faisais la "malle" !!!! Bonne journée avec bises.
    2
    Mercredi 25 Février 2009 à 09:30
    Éclipse éventuelle pour un temps indéterminé. C'est cela que je retiens, je passerai pour vérifier l'éventualité et l'indétermination. Bisous Sido.
    1
    Mercredi 25 Février 2009 à 07:08
    Tout bonnement superbe Sido!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :