• Un chaton miraculé

    Fin de semaine un peu d' humour :

     

    Article paru dans le ..."Times":

    "Comment la lessive «  le chat » a épargné le chat Bubbles" !


    Image Hosted by ImageShack.us


     

     


     Nous sommes à Londres, c’est jour de lessive chez les Smith. Deux adolescents, un époux travaillant à la City, il est indispensable une fois par semaine que mad’m Smith veille à l’entretien du linge. Elle se rend comme toujours dans la petite annexe du cottage, donnant sur le petit jardin fleuri où aime s’ébattre Bony, son fox terrier. Elle aime les chiens mais une affection particulière pour les chats lui a fait accepter le dernier né de la portée voisine, prénommé Bubbles. Léger comme une bulle et pétillant comme les bulles de ce champagne français dégusté pour Thanksgiving, d’où son nom. Il n’a que neuf semaines, tient dans une main et aime se réfugier au milieu du pull-over de l’armoire. La voilà donc triant consciencieusement chaque pièce, puis ouvre le hublot, prépare sa lessive ‘’ le chat ‘’—Mister Smith n’aime pas trop ces « french » marques, mais elle en achète de temps à autre, la trouvant plus douce, moins agressive que les autres et plus parfumée--- 

    « Voyons, je vais commencer par les lainages de John, il se salit beaucoup au club de cricket ».

    Soudain Bony déboule dans la buanderie au milieu du linge trié, mad'm Smith se retourne, rit en le voyant courir en tout sens. Minute d’inattention fatale ! Jane, sa fille cadette s’est empressée de jeter dans le tambour le pull porté la veille. Un petit tour de programme et la machine fera son travail. Mad’m Smith peut tranquillement aller s’occuper de son rosier. Elle aime ces petits moments avec ses fleurs favorites.

    Une heure plus tard elle n’a plus qu’à ouvrir le hublot.

    Un hurlement : à travers la paroi vitrée humide une petite touffe de poils roux émerge à peine de la manche d’un lainage. Horrifiée, le cœur battant, les mains tremblantes, mad'm retire vite le pull et découvre le pauvre Bubbles, poils collés, lustrés, boule minuscule parfumée, ratatinée, qui se met à miauler dans la paume de sa main. Emoi, pleurs, soulagement : Il est donc vivant ! Le coquin miraculé dormait au chaud dans la veste de Jane au moment fatidique et cette étourdie de Jane pressée de filer ne s’en est pas aperçue !

     « Tu vois dear Tom, si je n’avais pas utilisé la french lessive, je suis certaine que notre bubbles aurait été intoxiqué ! »   


    Une histoire qui finit bien, chers amis lecteurs.

    Image Hosted by ImageShack.us

     

     

     

     

    Pensez à «  Le chat » pour votre chat…

     

     

     

    Votre reporter : Lasidonie


      ************************

     N.B :

    Cette histoire, chers (es) amis (es), a été écrite pour l'atelier d'écriture, la consigne étant d'imaginer les circonstances d'un fait divers bien réel lui !

    Ce chaton, gris dans la vie, est devenu roux pour le "fun" de la photo et du texte...

     

     

    « Aimer , quel sens ?Entre ciel et eau, un Dimanche... »

  • Commentaires

    19
    bleu-marine (chez so
    Samedi 26 Janvier 2013 à 14:43

    quand l'humour réchauffe nos coeurs engourdis par le froid qui revient..........merci tite Sido !!


    gros bizouxxxxxxxxxxxx

    18
    Lundi 26 Mars 2007 à 19:54
    Comme histoire vraie une amie a laver par distraction son bébé chat aussi il a d'abord survécu puis il est mort de pneumonie car trop d'eau dans les poumons ....
    mais la lessive le caht m'a fait sourire ...
     bisous bisous
    17
    Dimanche 25 Mars 2007 à 23:21
    Aussi la faute aux constructeurs, ils n'ont pas précisé dans la notice "interdit aux animaux".
    16
    Dimanche 25 Mars 2007 à 19:15
    et hop!!! un peu de pub!!!! lol! en tout cas ton texte m'a bien fait rire....p'ove chaton....miracule ça c'est sur!
    15
    Dimanche 25 Mars 2007 à 09:10

    Je me demandais si on pouvait mettre les articles de l'atelier sur notre blog.


    Je vais y insérer mon enquête..


     

    14
    Dimanche 25 Mars 2007 à 08:11
    bonjour, un p'tit coucou du papy qui te dit, bravo !!! chat peau !!!   hihihi !!!    superbe !!!
    13
    Dimanche 25 Mars 2007 à 01:30
    Il a eu de la chance le petit minou. Je devine la peur qu'il a du avoir le petit chats et la stupeur de la dame. Belle histoire Bon dimanche amicalement Béatrice
    12
    Samedi 24 Mars 2007 à 21:31
    Le pauvre bout de choux ! résistant ce petit.
    11
    Samedi 24 Mars 2007 à 20:51
    Je parie que la lessive c'était la marque "Le chat", non ?
    10
    Samedi 24 Mars 2007 à 20:40
    Il s'en est bien tiré, le chaton!Image Hosted by ImageShack.usbisous
    9
    Samedi 24 Mars 2007 à 20:10
    Un bon reportage avec des pièces jointes attendrissantes !
    8
    Samedi 24 Mars 2007 à 20:09

    Et tu as su l'agrémenter de belles photos . Le reporter est bon et s'est bien imprégné du jeu .


    Bon weed-end

    7
    Samedi 24 Mars 2007 à 17:59
    deuxième tournée de bisous ...pour le soir ! bonne soirée, christel
    6
    Samedi 24 Mars 2007 à 15:06
    Chat... perlipopette !!! Chatcrée histoire que celle-ci ! Pôvre minou !
    5
    Samedi 24 Mars 2007 à 12:54
    merci d'être passée me voir et d'avoir laissé une trace très généreuse d'ailleurs ! je découvre ici et je reviendrai car j'ai beaucoup apprécié mon escapade ! Bon week-end !
    4
    Samedi 24 Mars 2007 à 09:54
    Bravo reporter SIDO!
    3
    Samedi 24 Mars 2007 à 09:44
    Sympa ton histoire !!! enfin le week-end pour respirer un peu ! bisous et bon samedi , christel
    2
    Samedi 24 Mars 2007 à 09:38
    Elle existe toujours cette lessive "Le Chat" ? Nous avons toujours eu des machines avec ouverture sur le dessus ! Bises !
    1
    Samedi 24 Mars 2007 à 09:01
    Trop mignon !!!  pauvre chaton, il l'a échappée belle :)

    http://forums.poesieland.net
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :