• Tu verras : Oublier ou Vivre d'espoir

     

     

     

     

     

    Tu verras

     

    On me l'avait bien dit :

    Tu verras, avec le temps tout s'émousse.

    Patience il te suffit !

    La roche la plus solide le vent la pousse.

     

    On me l'avait bien dit :

    Regarde devant toi :Tout vibre, tout chantonne

    Le passé a fui.

    Efface de ton âme ce rien qui frissonne !

     

    Solidifie tes pleurs,

    Fais taire en toi ces stériles regrets qui rongent.

    Fleurs fanées sans odeur,

    Les images d'antan pâliront dans les songes.

     

    On me l'avait bien dit :

    La vie, d'autres visages accueillants l'annoncent,

    Favorisent l'oubli.

    Ouvre ton regard ; A l'impossible, renonce !

     

    Dans un adieu déchirant à ce qui n'est plus

    Je savais, je sentais

    Que résidait la condition de mon salut,

    De ma joie retrouvée !

     

    On me l'avait bien dit

    Mais mon coeur palpite encore, colombe blessée,

    S'accroche. En lui survit

    Cette lueur d'espoir, Intacte, préservée.

     

    Oui, on me l'avait dit.

    Non Inutile, Non, je ne veux pas écouter !

     

     

     

    LASIDONIE

    « UNE ROSE en souvenir de toiL'AUTOMNE, instantané de vie en photo »

  • Commentaires

    9
    Mercredi 20 Septembre 2006 à 13:18
    Bonjour ...je rentre juste je réponds a ta question et repasse plus tards ...

    loll = quand tu ris ; c'est le rire tu as aussi mdrr = mort de rire ... on utlise ça sur msn surtout ...
    gros bisous à tantot
    8
    Mardi 19 Septembre 2006 à 08:57

    Je  n'aurai pas froid cet hiver lol.


    Ton poème est très beau.


    Bisous et bonne journée. Marie

    7
    Mardi 19 Septembre 2006 à 07:42

    Coucou Lasidonie
    Oui on me l’avait bien dit ! Et tout c’est passé différemment


    Bises la Varlope  

    6
    Mardi 19 Septembre 2006 à 00:07
    Bon, là c'est centré sous FF et Opéra... sous IE j'ai encore le pb avec la boîte de droite trop large !
    Je m'occupe de mon blog (article à faire, pas encore commencé)
    on verra demain pour la suite
    5
    Lundi 18 Septembre 2006 à 23:47
    Avec le temps va, tout s'en va ...
    4
    Lundi 18 Septembre 2006 à 22:10
    Mon pb, c'est qu'avec 100% ton blog est centré chez moi... tu peux revenir à 100 et me faire une copie d'écran avec ta configuration ?
    3
    Lundi 18 Septembre 2006 à 19:17

    Salut


    Tout est éphémère en ce monde .....rien qu'un eetincelle dans la nuit de l'univers


    Gérard

    2
    Lundi 18 Septembre 2006 à 17:39

    Le temps, c'est aussi ce qui est vécu de l'intérieur, leger ou lourd. Effectivement, en ce sens, quel que soit l'âge. Sido

    1
    dan
    Lundi 18 Septembre 2006 à 15:13
    Le temps ne finit jamais quelque soit l'âge.
    Bises
    Dan
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :