• Quelques notes pour l'oiseau

     

     

    blog-suite-4421oiseau.jpg

    (Lac pichola d'Udaipur-Inde)

     

    Les oiseaux se sont rassemblés

    Quelques notes, do, la, sol,

     En un envol

    Se sont dispersés

    Tels les défunts souvenirs

    Dont il faut s’affranchir,

    De son groupe, s’est détaché

      L’un d’eux, puis s’est posé,

    En signe de refus

    D’affronter l’inconnu,

    Les aléas du parcours !

    Juste laisser couler le jour,

    Contempler l’eau qui dort,

    De la vie, le seul passeport,

     Que ne suis-je l’oiseau,

    Quelques notes sol, si, do !

     

     

    LASIDONIE

    « les SMS chassent la Lettre : Jules Romains d'aujourd'hui ?Promesse d'un matin...numérique »

  • Commentaires

    12
    Vendredi 7 Décembre 2012 à 17:55
    Quelques notes pour un bonheur non monotone...
    11
    Mercredi 21 Novembre 2012 à 21:27
    L'oiseau voyage en poésie chez Lasidonie
    10
    Mercredi 21 Novembre 2012 à 09:23
    Les souvenirs : quelques notes d'une mélodie oubliée. Si les paroles se sont envolées, reste la musique comme une rengaine du bon vieux temps.
    9
    Mercredi 21 Novembre 2012 à 07:36
    Que ne suis-je l'oiseau ?
    récurrente question...

    Beaux jours à vous chère Sido
    8
    ABC
    Lundi 19 Novembre 2012 à 21:38
    Quelques notes la si do, flottent au fil de l'eau !
    7
    Dimanche 18 Novembre 2012 à 21:52
    ode a un rêve ...
    besos
    tilk
    6
    Dimanche 18 Novembre 2012 à 11:49
    Une grande solitude émane de ton beau poème, l'oiseau s'est posé, contemple, attend, j'espère que ce sera pour mieux reprendre son envol, bon dimanche Sido bisous
    5
    Samedi 17 Novembre 2012 à 20:01
    Je reviens de la mer et j'ai du mal à me poser Sido, je préfèrerais retourner la bas ou rester dans les airs mais surtout pas me poser pour plusieurs semaines, mois...... Très beau poème. Bises
    4
    Samedi 17 Novembre 2012 à 17:42
    Joli poème! Contempler l'eau qui dort pour se donner un nouvel essor peut-être?
    3
    Samedi 17 Novembre 2012 à 10:07
    ton envol à toi se fait sur les ailes des mots...
    Quand aux souvenirs, tous ne s'envolent pas, car certains nous fondent.
    Bises :-)
    2
    Samedi 17 Novembre 2012 à 07:12
    Court et joli, comme je les aime... Belle journée Bises
    1
    Vendredi 16 Novembre 2012 à 19:29
    L'oiseau vole et survole, parfois une rencontre.Bises à toi Sido
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :