• premiers jours d'été




    L'été revient ...souvenirs...Ils se reconnaîtront, peut-être, celui, celle,  qui passent...ont passé...


    Image Hosted by ImageShack.us

    Fenêtre, distance, l'été est tout près et déjà loin...  

     

     

    Un tour de piste

     

    Premiers jours de l’été, la sphère des saisons

    Mois après mois me happent dans l’indifférence.

    Pluie ou soleil, froid ou chaleur, c’est une danse

    Qui m’entraîne, étrangère, dans ce tourbillon.

     

    Monotonie des riens insignifiants à vivre

    Qui passent, oiseaux sans couleur, au vol trop furtif

    Les yeux captent une trace, mais ne la suivent, passifs.

    Ainsi le souffle du temps, peu à peu, expire.

     

    S’est déroulé en moi l’écheveau des années

    Fils embrouillés, fibres distendues sous l’effort,

    Obscurité angoissante, cœur sans ressort,

    Soudain la lumière dans les sombres journées.

     

    Premiers jours d’un été, le malicieux destin

    Joue avec les âmes par les dieux séparées !

    La mienne, pour un curieux chant, s’est arrêtée

    Au carrefour du rêve qui mène à ton chemin.

     

    Eblouissant partage d’émotions communes !

    Du fin fond de l’obscur exulte la clarté,

    La source donne vie au désert mal aimé

    Je goûte la pluie, le soleil, saisis la lune !

     

    Un automne radieux, un hiver qui sépare,

    Un été ride grise dans le souvenir

    Se mêlera aux saisons mortes à venir,

    Trace de l’inachevé d’une amitié rare. 

     

     

    Image Hosted by ImageShack.us

     

    Premiers jours, derniers jours, un cycle, un tour de piste

    Tourbillon, routine, indifférence, en soliste. 



    Lasidonie

    « au pays des lavandes, la douce ProvenceANNIVERSAIRE, quelques mots d'amitié »

  • Commentaires

    12
    Lundi 2 Juillet 2007 à 18:40
    J'aime bien la photo derrière la fenêtre. Seule derrière la fenêtre, avec la projection des autres ou du passé, des souvenirs, derrière cette fenêtre. Bisous
    11
    Dimanche 1er Juillet 2007 à 07:24
    Très beau ce texte, c'est émouvant je m'y retrouve.
    10
    Dimanche 1er Juillet 2007 à 00:28

    désolée de répondre si tard j'étais partie dans le Var cet après midi faire des photos du second vol en parapente de mon époux  à Signes !!!

     Non t ne dois écrire que 7 vérités à toi . 
    J'ai choisis des mots importants pour moi et des citations parce que je n'avais pas le temps d'écrire tout ça ... ...sourires...

    9
    Samedi 30 Juin 2007 à 19:34

    Dans le tourbillon de ma vie actuellement l'été et les vacances sont bien loin de mes pensées; mais je vais quand même profiter des journées ensoleillées bisous et passe une bonne soirée

    8
    Samedi 30 Juin 2007 à 16:31
    Je préfère le sous-bois au rivage truffé de parasols. J'aime l'ombre qui raffraîchit.
    7
    Samedi 30 Juin 2007 à 15:47

    Magnifique texte du plus pur romantisme. Ah ! cette vie qui passe avec ses souvenirs qu'il faut transporter avec soi.

    C'est curieux mais je viens également d'écrire un texte en rimes embrassées.

    PS : de qui est ce morceau de guitare ?

     

    6
    Samedi 30 Juin 2007 à 13:53
    Un petit jeu si tu veux ... qui peut être un exercice d'écriture !

    Pierre Marie m’a tagué !!! Lui -même avait été taguée par....qui avait été taguée par…..

    Vous l’avez compris il s’agit dans cette ronde des blogs de décliner 7 vérités perso et de désigner 7 autres bloggeurs qui continueront la démarche et l’exploration de la galaxie des blogs où se cachent parfois des véritables petits paradis.

    Bises

    Nicole
    5
    Samedi 30 Juin 2007 à 12:57
    Coucou Sido,

    c'est beau !!! c'est vrai que ça passe trop vite :(

    Bises et bonne journée.

    Joël.
    4
    Vendredi 29 Juin 2007 à 21:49
    C'est beau Lasidonie, je ne sais rien dire d'autre.
    Et te souhaite une bonne soirée.
    3
    Vendredi 29 Juin 2007 à 17:36
    Bisous ensoleillés ! christel
    2
    Vendredi 29 Juin 2007 à 13:24
    comme nous avons le soleil depuis 2 jours, je signe des deux mains ton poème !! Bises !
    1
    Vendredi 29 Juin 2007 à 12:07

    Aux premiers jours de l'été, les coeurs s'envolent

    Les yeux s'égarent sur les peaux et teints de pêche

    Les mains s'échauffent, les bouches s'assèchent

    La vie devient légère, pétillante, tellement plus drôle


    Comment te dire mes sourires et mes pleurs de joie

    Comment t'expliquer tous ces mots que je veux te dire

    Je ne peux pas te les crier, je peux juste te les écrire

    Viens, courre, accourre, n'hésite pas et rejoins-moi...


    Je te fais de gros bisous ma Sido et te souhaite une bonne journée. ;-)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :