• PARTIR ou RESTER...le voyage des sentiments

     

     Partir c'est "mourir un peu", voir partir c'est laisser vivre.

     

     

     

     

     

    L'inconnu

     

    Où veux-tu m'emmener ?   

    Le froid  miroitement de l'onde   

    Me cache ces terres inconnues   

    Que le soleil inonde.  

    Elles oscillent, chatoiement ocré,   

    Halte tant attendue !   

    Où veux-tu m'emmener ?   

    Si long est le voyage   

    Me voilà épuisée   

    Et lassée de ce jeu,   

    De ces rêves d'or et de feu   

     Dans lesquels je naufrage.   

    Ce ne sont que mirages !   

    Va, mon ami, les flots te portent,   

    Sois sans crainte je serai forte.   

    Je te regarderai   

    T'éloigner, peu à peu,   

    Heureux !

     

     

     

     

    LASIDONIE

     

    « PARLER ? SE TAIRE ? A la façon de NORGE...La mer est le miroir des amertumes ephémères »

  • Commentaires

    15
    cro
    Samedi 26 Janvier 2013 à 14:45
    J'ai lu...
    14
    Dimanche 10 Décembre 2006 à 10:43
    RE- bisous du dimanche ! christel
    13
    Dimanche 10 Décembre 2006 à 08:57
    Bon dimanche ! bisous, christel
    12
    Dimanche 10 Décembre 2006 à 00:15

    L'égalité n'est pas de ce monde et toutes les tentatives égalitaristes n'ont jamais rien produit de bien. L'économie sociale de marché est la seule qui fonctionne vraiment. Il suffit de regarder l'histoire. Nietzsches a très bien expliqué pourquoi dans "par de là le bien et le mal". Bises après cette petite passe d'arme ;-)

    11
    Dimanche 10 Décembre 2006 à 00:07
    Laisser partir ! je connais ! de longues séparations quand mon mari s\\\'en va pour son travail. Oui, c\\\'est le laisser vivre ! Bizzzzz
    10
    Samedi 9 Décembre 2006 à 20:05
    L'attrait de l'inconnu est plus fort chez certains que chez d'autres. Savoir laisser partir, c'est aussi aimer. Joli texte :)
    9
    Samedi 9 Décembre 2006 à 19:33

    Laisser partir c'est aimer beaucoup dans l'abnégation.


    Pense à toi maintenant Sido

    8
    Samedi 9 Décembre 2006 à 17:41
    laisser partir c'est aussi mourrir un peu ....
    7
    Samedi 9 Décembre 2006 à 15:40

    La vie est souvent cruelle, l'autre n'est souvent qu'un mirage, mais il est doux de rêver...


    Bisous

    6
    Samedi 9 Décembre 2006 à 15:17

    Je te souhaite un bon samedi ! bisous, christel


    nb: pensez à passer voir mon barruec' blog! je ne fais qu'un passage aujourd'hui , trop fatiguée et besoin de repos ... http://toutsurbarrueco.over-blog.com/

    5
    Samedi 9 Décembre 2006 à 13:09

    ça, c'est de l'amour !


    arielle

    4
    Samedi 9 Décembre 2006 à 11:06
    Partir.....je le faisais tout le temps. (Pour le travail bien sûr). Alors maintenant que ce n'est plus le cas, je reste et il faudrait être balèze pour fiche dehors (sourires) J'y suis et j'y reste ;-)
    3
    Samedi 9 Décembre 2006 à 09:59
    C'est que partir c'est mourir un peu, mais dans ces cas là, ll ne faut pas partir seule bisous et bon week-end
    2
    Samedi 9 Décembre 2006 à 09:46

    Coucou Lasidonie


    Je suis sensible a ce que tu écris ce matin merci Sido bisous Amitiés André

    1
    Samedi 9 Décembre 2006 à 08:45
    Du bonheur dès le reveil....merci et bonne journée
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :