• P. SOUPAULT, poèmes ..."d'équilibriste"

     

     

     

     

     

    P. Soupault (1897-1990) était l'un des fondateurs, avec Aragon et A Breton , du surréalisme  dont il fut elu en 1926. Journaliste, essayiste, critique, romancier et poète bien entendu. 

     

    Je me retrouve dans ces deux poèmes :

     
    Ils jouent avec les deux faces d'une pièce qui s'appelle la vie, deux fléaux d'une balance qui à du mal à rester en équilibre.

     

     


    Image Hosted by ImageShack.us

     
     

    Pile, mélancolie, face, le sourire...

    Quel coup de dés fera apparaître la face ? Le hasard..que "rien n'abolit" si l'on en croit Mallarmé.  

     

     

     

    Mélancolie, Mélancolie
    Quel joli nom pour une jeune fille
    Neurasthénie, Neurasthénie
    Quel vilain nom pour une vieille fille

    Je cherche un nom pour un garçon
    Un nom d'emprunt, un nom de guerre
    Pour la prochaine et la dernière
    Pour la dernière des dernières

    Espoir ou peut être Agénior
    Ou singulier ou Dominique
    Un nom à coucher dehors
    Au temps des bombes atomiques.

     


     

    Image Hosted by ImageShack.us

     

      

     Il faut apprendre à sourire
    Même quand le temps est gris.
    Pourquoi pleurer aujourd'hui
    Quand le soleil brille ?
    C'est demain la fête des amis
    Des grenouilles et des oiseaux
    Des champignons des escargots
    N'oublions pas les insectes
    Les mouches et les coccinelles.
    Et tout à l'heure à midi
    J'attendrai l'arc-en-ciel
    Violet indigo bleu vert
    Jaune orange et rouge
    Et nous jouerons à la marelle

     

     

      

     Philippe SOUPAULT

     

     

     

    LASIDONIE

     

     

    « J'AI FAIT UN REVEL'ESPOIR, pulsion de vie ou illusion de vie ? »

  • Commentaires

    23
    michÚle
    Samedi 26 Janvier 2013 à 14:46
    Le beau temps succède à la pluie, toujours...
    22
    Vendredi 24 Novembre 2006 à 10:17
    bonne journée
    21
    Vendredi 24 Novembre 2006 à 09:39
    Belle halte chez toi ce matin.

    Merci Sido.

    Michel.
    20
    Vendredi 24 Novembre 2006 à 09:27
    Un deuxième bisou pour la route !!! christel
    19
    Vendredi 24 Novembre 2006 à 08:35

    Salut


    Ni bien ni mal , ni noir ni blanc ...mais une grande harmonie entre les deux ..la paix est a ce prix


    Gérard

    18
    Vendredi 24 Novembre 2006 à 08:34
    Photobucket - Video and Image Hosting   joli....il faut apprendre à sourire.....bonne journée ...il y a du soleil  !!
    17
    Vendredi 24 Novembre 2006 à 07:39

    Ouf!!!! ce soir c'est le week-end !!! je vais pouvoir respirer, et profiter un peu des autres blogs!!! quelle frustration ces semaines à 200 à l'heure!!! et dire que c'est pas fini ...jusqu'aux prochaines vacances comme çà !!! pfffffffffffffffff!!! je te souhaite une belle et bonne journée, bisousssssssss, christel

    16
    Vendredi 24 Novembre 2006 à 07:02

    Coucou Lasidonie
    Une bonne journée Amitiés bisous

    15
    Vendredi 24 Novembre 2006 à 07:01

    Mélancolie quand tu nous tiens....


    Bonne journée

    14
    Vendredi 24 Novembre 2006 à 02:59
    J'adore le surréalisme... et ces poèmes de Soupault me parlent bien. Merci Sido.
    13
    Jeudi 23 Novembre 2006 à 21:48

    bonjour Sido,


    Que de beaux poèmes ! "mélancolie, mélancolie..." a été mis en musique mais je n'arrive plus à retrouver qui le chante. Peut-être Catherine Sauvage ?...J'apprécie toujours autant tes photos, retravaillées avec art et à propos !


    à bientôt


    alain

    12
    Jeudi 23 Novembre 2006 à 17:45

    Il faut apprebdre à sourire , même quand le temps est gris..


    c'est bien vrai mais parfois difficile!


    bisous

    11
    Jeudi 23 Novembre 2006 à 17:42
    un sourire , c'est magique ! bonne soirée , bisous, christel
    10
    Jeudi 23 Novembre 2006 à 17:37
    Il n'y a pas de hasard...
    9
    Jeudi 23 Novembre 2006 à 16:25

    Pile ou face, là est la question!.. Pourquoi pleurer quand le soleil brille...


    Tout en contradictions ces beaux poèmes de Philippe.


    Bonne fin de journée. Bisous.

    8
    nat
    Jeudi 23 Novembre 2006 à 16:21
    J'aime beaucoup,la lecture est limpide.Biz
    7
    Jeudi 23 Novembre 2006 à 15:13
    Bonjour Lasidonie,

    N'aies crainte, ton renoncement ne m'empêchera pas de venir te rendre visite et  fe faire de gros bsous, en passant.

    Vois-tu cela faisait 3 semaines que ce BR oscillait entre 70, et 75.
    Donc, je me suis mis à espérer un peu? Et cela a fait  6 jours ce matin, grâce notamment  au "coup de main" qu'en premier, m'a donné Marithé, que ce fichu BR est entre 80 et 83 jours. Et puis, ce matin Vitany m'a donné également un "coup de main", sur son blog.

    Mais bon , ce n'est pas encore gagné. Nous verrons bien!

    Bonne fin de journée.

    Bisous.
    6
    Jeudi 23 Novembre 2006 à 13:38

    Il est bon de savoir danser,d'un pied sur l'autre ;-). Les prénoms, le mien ne me gène pas,même s'il est anglo-saxon. Après la pluie, tout repousse, même l'amour !


    Dominique ! Tu dis ca,pour le Galouzeau de Villepin ?

    5
    Jeudi 23 Novembre 2006 à 12:33

    L'équilibre : on peut l'atteindre mais faut il encore savoir le tenir ! nous sommes en permanence sur un fil.


    arielle

    4
    Jeudi 23 Novembre 2006 à 11:43

    Coucou Lasidonie
    La mélancolie et le sourire, souvent dans ce monde il y a la mélancolie qui fait sourire et également le sourire mélancolique, Pile ou Face la vie et faite que de ça mais la vie est belle surtout avec les rayons du soleil. Amitiés je t’embrasse la Varlope

    3
    Jeudi 23 Novembre 2006 à 10:47
    Et oui nous approchons des mondes atomiques, la folie des hommes n'a pas de limite.
    bisous de jupiter
    2
    Jeudi 23 Novembre 2006 à 10:07
    Sympa pour les dominique surtout que pour moi ce n'est pas un speudo lol!!!! bisous et bonne journée
    1
    Jeudi 23 Novembre 2006 à 09:53
    Bisous, que ta journée soit douce
    Flo
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :