• Musique au corps

    Musique au corps

     

    Musique,
    Pour désentortiller le coeur,
    Distraire l'angoisse du jour à vivre,
    Un autre, encore un autre,
    Musique
    Pour combler le vide de l'absence,
    Laisser remonter à la conscience
    Les bulles de bonheur
    Musique
    Aux oreilles, dans le corps, dans les tripes,
    Qu'elle s'empare de moi
    M'anéantisse
    Chose désincarnée
    Portée par les sons
    Dans un autre espace
    Où tout n"est qu'harmonie
    Que s'abolisse le présent
    Hier et demain
     Rien d'autre,
    Une heure,
    Un jour,
    Encore, et encore.

     

    SIDO

    « »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    9
    Mercredi 13 Novembre 2013 à 17:18

    Je ne l'avais pas dit lors de mon précédent passage, mais l'image est également superbe ! Un feu d'artifice de pixels aussi scintillant que les vrais !

    Départ pour Madagascar avec une association humanitaire. 46 Kg de bagages à distribuer en divers lieux, pour faire renaître l'espoir !...

    bise, Sido

    alainB 

    8
    Dimanche 10 Novembre 2013 à 21:14

    Sido, tes mots sont des notes de musique.La poésie est musique.

    Verlaine n'affirmait il pas "de la musique avant toute chose" !

    La musique c'est la plus belle religion du monde, c'est la seule à rapprocher les hommes, à les rendre libres, à les racheter, à les sauver souvent.

    La musique c'est l'approche du sublime.

    Vive la musique et merci de nous l'avoir rappelé si joliment.

     

    7
    Mardi 5 Novembre 2013 à 00:18

    Un joli moment...

    ...

    Je passe rapidement ce soir, je vous prie de m'excuser pour ce copier-coller.

    Je me remets difficilement d'un méchant virus qui m'a clouée chez moi depuis jeudi dernier alors que mes petites-filles m'avaient éloignée de mon écran pendant le temps de leurs vacances.

    Mais je ne vous ai pas oubliés. Vous êtes les acteurs du succès de notre dernière anthologie.

    Pour en savoir davantage, quelques mots là-bas, en avant-première :

    http://les-anthologies-ephemeres.over-blog.com/article-cocorico-120953645.html

    Merci encore et douce soirée.

    Quichottine

    6
    Lundi 4 Novembre 2013 à 12:09

    Mieux vaut se noyer dans la musique et s'y laisser envoûter, c'est plus salutaire et bénéfique, bonne journée Sido bisous

    5
    Dimanche 3 Novembre 2013 à 10:24

    Oui, puissance envoutante de la musique ! Et c'est encore mieux quand on peut la voir et l'entendre. Je viens de passer 3 jours à filmer un festival : Zygel, Dumont, Demarquette,... Pour ces grands artistes, le corps est aussi un instrument qui accompagne, amplifie, magnifie la musique !

    bise

    alainB

    4
    Jeudi 31 Octobre 2013 à 17:51

    Ton écriture est passionnée comme un morceau de musique... J'espère qu'elle t'est d'un heureux secours.

    3
    Mercredi 30 Octobre 2013 à 16:05

    La musique comme compagne, comme soutien, comme réconfort, la musique tout un art qui touche à cœur ou tombe à plat....

    2
    Mardi 29 Octobre 2013 à 16:01

    Se droguer de musique pour s'envoler vers des libertés capables de gommer les prisons et les chaînes du passé

    1
    Vendredi 25 Octobre 2013 à 19:24

    La musique on ne pourrait pas vivre sans, c'est un remède à bien des maux. Joli poème!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :