• Mon paysage intérieur

     

    A. Rimbaud

    "Un soir j'ai assis la beauté sur mes genoux et je l'ai trouvée amère".

     

     

    Image Hosted by ImageShack.us

     

     "Le rossignol qui du haut d'une branche, se regarde dedans croit être tombé dans la rivière. Il est au sommet d'un chêne et toutefois il a peur de se noyer".

    " Cyrano de bergerac". E. Rostand

     

     

     

     

    J'aime cet endroit voisin, en cette saison : un  petit ilot  relié  aux terres par un petit pont sur un étroit chenal ; la mer aux abords y est lagune. A la tombée du jour les quelques rares promeneurs viennent y goûter le calme, à peine troublé par les vols furtifs des oiseaux nombreux à venir s'y poser. Le soleil se couche derrière l'écran de verdure dont les reflets dans l'eau prennent des tons trés doux, mauves, rosés.

     Beauté, isolement, solitude...Rimbaud m'accompagne...

     Un pincement d'angoisse, le rossignol de Rostand s'est posé sur moi...

     

     

    Lasidonie

     

     

     

     

     

     

     

    « L'arbre bleu, féérieLA DANSE des Rayons obliques »

  • Commentaires

    17
    Mardi 9 Janvier 2007 à 08:14
    Je reviens à ces quelques lignes, elles me manquaient ce matin. Merci  l'amie Sido.

    amitié.

    michel
    16
    Lundi 8 Janvier 2007 à 08:18
    C'est un beau coucher de soleil. J'aime aussi ces couleurs violines que prennent les étendues d'eau au soleil couchant. J'en ai vu de très beaux dans la région de Biarritz ces derniers jours mais la Bretagne n'est pas toujours envahie par le brouillard et nous réserve également de belles soirées !...
    15
    Lundi 8 Janvier 2007 à 07:25
    Bon ben ça y est c'est le grand jour ...moi je reprends le boulot , et mon barruec' une année au compteur ! haha !!! N'oublie pas , j'attends ton chef d'oeuvre pour l'occasion !!! bisous, christel
    14
    Dimanche 7 Janvier 2007 à 23:07

    je m'en allais


    les poings dans mes poches crevées


    mon paletot aussi devenait idéal.............


    ........combien de ballades en solitaire a fait Rimbault ? il en est sorti une pincée de génie que dame nature nous inspire si souvent.


    bonne nuit à toi


    arielle

    13
    Dimanche 7 Janvier 2007 à 22:51

    Merci Sido, mais ma situation est plus compliqué que ça :(


    Viens demain sur mon blog, tu es dans une liste d'ami(e)s :)


    Bises et bonne nuit.


    Joël.

    12
    Dimanche 7 Janvier 2007 à 20:46
    "Un soir j'ai assis la beauté sur mes genoux et je l'ai trouvée amère".

    ce soir..je trouve tout amère, pourquoi ainsi certains soirs?....
    11
    Dimanche 7 Janvier 2007 à 15:38
    Ah! Sido, nous aimons exactement les mêmes choses, quelle découverte charmante.
    Et ce petit ilot, pour s'isoler et lire Rimbaud
    Bises

    (je me suis sinscrites à ta newsletter et je crée un lien)
    10
    Dimanche 7 Janvier 2007 à 14:11

    http://membres.lycos.fr/saphiretoile/041papilldore.gif




    Tu égrennes les minutes




    Mais que récoltes-tu




    Si ces minutes là




    Elles ne sont pas vécus

    Les idées qui fourmillent




    Les robots de demain




    La suite des humains




    Quand toute vie




    A jamais disparue

    Mais par où commencer




    Quand tu n’y es pour rien




    Que le champ est semé




    Que le temps en mouvement



    Futur inéluctable
    9
    Dimanche 7 Janvier 2007 à 12:41
    Il est des lieux qui nous reposent, nous mettent en harmonie avec nous-mêmes, nous procurent la paix.
    Qu'ils soient proches de chez nous, qu'ils soient souvenirs ou même qu'ils soient rêves, ils font disparaître nos angoisses, nos tensions.
    Et dès que nous le pouvons, nous nous devons d'y aller nous promener...
    Bon dimanche à toi, Sido !
    8
    Dimanche 7 Janvier 2007 à 12:11
    Je suis sous le charme de Rimbaud.. de ce paysage, de ces mots sublimes qui vagabondent comme une symphonie.. je suis sous ton charme...sourire  amitié
    7
    Dimanche 7 Janvier 2007 à 12:01

    Bonjour Sido,


    tu as raison de dire en cette saison :)


    J'aime bien mais pas trop quand le mistral souffle trop fort :( J'y descendrai bientôt à moto avant que les vacanciers ne reviennent.


    Bises et 


    Image Hosted by ImageShack.us


    Joël.

    6
    Dimanche 7 Janvier 2007 à 11:40


    Bon dimanche ! bisous, christel

    5
    Dimanche 7 Janvier 2007 à 11:06

    On n’est jamais seul lorsqu’on se promène avec un recueil de poésies !

    4
    Dimanche 7 Janvier 2007 à 11:03

    J'adore ces endroits. Il y en avais beaucoup dans la région de ma jeunesse. Pas près de la mer, mais à côté d'un fleuve. J'aimais aussi allé,en été et à la fraîche, derrière chez nous, à l'écluse, où je regardais les péniches éclusaient. Que de voyages j'ai pu faire,juste en regardant leur drapeau national. C'était le temps de mes 10 à 16 ans. A chaque fois, que j'y retournais, j'allais voir cette écluse,qui écluse maintenant plus de bateaux de plaisance que de péniches !

    3
    Dimanche 7 Janvier 2007 à 10:25
    Rimbaud a encore raison. On peut trouver la beauté amère. Elle rapproche de la mort autant que la laideur.
    2
    Dimanche 7 Janvier 2007 à 10:16
    Tu es fort bien accompagnée sido, comme j'aimerais me joindre à vous ;)

    http://forums.poesieland.net
    1
    Dimanche 7 Janvier 2007 à 10:09
    Les paysages de bords de l'eau sont magnifiques en hiver. Oui, il est bien attirant ce petit coin de terre
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :