• Mes peintures et Gérard de Nerval

     Lorsque l'esprit traverse quelques passages à vide, ouvrir quelques tiroirs pour exhumer les souvenirs ( mai 2011)...

    ***

       Ce tableau à l'huile date de 1993, l'un des derniers de mes tatonnements picturaux . En le regardant quelques vers un peu nostalgiques me sont revenus en mémoire...

       

    peinture--la-j.fille.jpg

     

     

    Elle a passé, la jeune fille

    Vive et preste comme un oiseau;

    A la main une fleur qui brille,

    A la bouche un refrain nouveau.


    C' est peut-être la seule au monde

    Dont le cœur au mien répondrait;

    Qui venant dans ma nuit profonde,

    D' un seul regard l' éclaircirait !...


    Mais non, - ma jeunesse est finie...

    Adieu, doux rayon qui m' as lui, -

    Parfum, jeune fille, harmonie...

    Le bonheur passait, - il a fui !

     

     

    Gerard de Nerval : "Une allée du luxembourg".

     

    Lasidonie

    « Les joiesL'automne en Haïku »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    23
    Jeudi 2 Octobre 2014 à 18:50

    la jeunesse passe mais il faut tenter de garder le coeur jeune

    22
    Mardi 30 Septembre 2014 à 15:28

    Il est très beau ce tableau, j'aime beaucoup.

    21
    alain BARRE
    Mardi 30 Septembre 2014 à 09:53

    Un beau portrait. Quand au poème, on dirait que Gérard de Nerval a copié Sido  !.....

    bise

    alainB

    20
    Lundi 29 Septembre 2014 à 16:43

    Bravo, joli talent !

    et Gérard de Nerval je ne connaissais pas. Merci !

    19
    Lundi 29 Septembre 2014 à 11:07

    Doute...

    Interrogation

    Détermination dans ce visage-là!

    Bravo...Un magnifique "tâtonnement"

    18
    Lundi 29 Septembre 2014 à 01:01
    Ta peinture est très expressive..une corde de plus à ton arc. Bravo pour tant de talent!
    17
    Mercredi 6 Juillet 2011 à 18:06
    Très impressionné par ton coup de pinceau ...

    Bises, JC
    16
    Samedi 11 Juin 2011 à 11:45
    Le parfum et la lumière dorée - "fanée" comme le commentait Julien Gracq - d'une poésie magicienne et profondément mélancolique de Nerval... et la beauté solaire d'une jeune Fée dont tu as su montrer tous les charmes rieurs et colorés... Le poème est un peu l'antagonisme de ton oeuvre de 1993 mais le contraste établi n'en devient que plus riche... merci Sidonie de nous offrir généreusement "Une allée du Luxembourg" et ta douce jeune fille au chapeau de paille... Bises & à bientôt !
    15
    Vendredi 27 Mai 2011 à 10:03
    Parfim des mots qui embellit le coeur du destin ! Bien à toi !
    14
    Jeudi 26 Mai 2011 à 16:37
    Comme un battement qui ondule au coeur de la vague ! Bien àtoi !
    13
    Mercredi 25 Mai 2011 à 13:00
    vraiment très beau , j'aime beau coup .
    12
    Dimanche 22 Mai 2011 à 19:03
    Il y a du mystère dans ce visage là... Cela va bien avec DE NERVAL. Merci.
    11
    Dimanche 22 Mai 2011 à 00:45
    Bonjour Sido,
    Rêve de toutes ...la jeunesse à garder à tout prix , la fuite du temps , la fuite des mots ,mais ton pinceau révèle la douceur de la jeunesse avec ton talent , bravo !
    (tu sais que tu as été un blog que je venais contempler pour sa beauté avant d'en créer un)
    Bon dimanche ,à bientôt (excuse le retard souci de PC)
    10
    Samedi 21 Mai 2011 à 09:55
    Et oui tout passe tout casse je crois.... Mais en fait la beauté est une forme formidable qui n'a pas de forme définitive alors.... Elle est restée belle je crois. Je sais.
    9
    Jeudi 19 Mai 2011 à 21:39
    Mais tu es douée ! Il est superbe ce tableau .Quant au poème, je le connais presque par coeur,,l'un de mes favoris .Bisous Sido, bonne soirée à toi
    8
    Jeudi 19 Mai 2011 à 17:40
    Il est très beau ce tableau, et tu appelles cela du tatonnement, tu es trop modeste. Il est très expressif, très romantique, et tu as poussé le détail jusqu'à représenter une mèche de cheveu qui lui barre le cou devant, chose qui arrive toujours quand il y a du vent. Ce tableau est si beau qu'il ne me plaît pas ce poème de Nerval trop triste, il aurait fallu un poème qui chante la beauté, le romantisme, l'exotisme.
    Bonne soirée Sido bisous
    7
    Dimanche 15 Mai 2011 à 21:03
    Elle a passé la jeune fille ?
    Pourtant
    On sent son cœur toujours vibrant
    Et son regard toujours brillant...

    Bravo. Adamante
    6
    Dimanche 15 Mai 2011 à 10:36
    Et oui, les années passent si vite.....

    beau dimanche avec bises de nous deux.
    5
    ABC
    Dimanche 15 Mai 2011 à 09:49
    Dommage que tu aies abandonné, tu étais douée, dans ce domaine aussi !
    4
    Dimanche 15 Mai 2011 à 09:08
    Beau cadrage et belle expression !
    cordialement
    alainB
    3
    Dimanche 15 Mai 2011 à 07:23
    Pour un tâtonnement c'est très réussi, j'aimerais tâtonner ainsi.
    Un joli poème également.
    Bises
    2
    Samedi 14 Mai 2011 à 16:30
    c très poétique, ça colle bien avec mon propre article ...
    bon w-end
    1
    Elo
    Samedi 14 Mai 2011 à 13:03
    La peinture est vraiment pleine d'expressivité. Elle va parfaitement sur ce poème. J'aime beaucoup ! Bises
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :