• Le rêve, une fleur bleue : Novalis

             

    Je fais mienne cette citation du poète romantique allemand ,  NOVALIS, disparu à l'âge de 29 ans : 

     

    " Pour moi, le rêve est une sauvegarde contre la monotonie et la médiocrité de l'existence, le libre délassement de l'imagination créatrice grâce auquel celle-ci peut entremêler toutes les images de la vie et rompre, par un joyeux jeu d'enfants, la perpétuelle solennité de l'adulte. Sans les songes, nous vieillirions plus vite..." 

     

    FLEUR-B-NOVALIS.jpg

    (photo montage d'une rose et d'une de mes aquarelles) 

     

     

     Le début du roman inachevé de Novalis, " Heinrich von Ofterdingen " commence par le récit d’un rêve :  Le personnage découvre auprès d’une source, une étrange fleur bleue (expression  qui restera dans le langage) et entre ses pétales le beau visage d’une jeune femme ( réminiscence de la jeune fille aimée, et disparue).

     

    « Au bord de la source, l’attirant irrésistiblement, il y avait une fleur, dont la tige était anormalement longue, une fleur bleue comme l’azur, qui le frôlait de ses larges pétales. D’autres fleurs, d’innombrables fleurs, remplissaient l’air de leurs parfums. Les yeux du rêveur n’arrivant pas à se détacher de la fleur bleue, cette contemplation le remplissait de sentiments tendres.  

    Au moment où il allait toucher la fleur, elle se mit soudain à bouger, et en même temps elle changea d’aspect : les feuilles s’enroulèrent comme dans un geste amoureux autour du pied de la fleur, les pétales s’entrouvrirent formant une collerette où flottait le visage délicat d’une jeune fille. » 

     

    Le rêve, ici,  je lui ai donné forme par l'image...

     

     

    LASIDONIE

    « Paresse d'été, élogeLe langage des yeux : nous sommes Pierrot »

  • Commentaires

    6
    Mercredi 22 Mai 2013 à 20:54

    J'adhère moi aussi à cette vision du rêve, bien malheureux celui qui ne sait pas rêver ...

    5
    Dimanche 7 Octobre 2012 à 11:53
    le rêve évite la folie...
    besos
    tilk
    4
    Samedi 18 Août 2012 à 15:35
    Novalis aurait aimé ta photo montage collant si parfaitement au texte. Sans parler du regard rêveur, si lointain de la belle, un visage très expressif. Bravo Sido tu n'aurais pu faire mieux, bon am et bisous
    3
    Jeudi 16 Août 2012 à 22:03
    Voilà un dessin qui ferait une superbe page de couverture pour le livre de Novalis !
    Cordialement
    alainB
    2
    Jeudi 16 Août 2012 à 07:02
    Magnifique photo montage.Les vrais rêves je n'en fais que la nuit. Je suis trop réaliste pour m'abandonner éveillée aux rêves ou alors ils sont réalisables et deviennent projets. Je le regrette mais je suis faite ainsi. Bisous
    1
    Jeudi 16 Août 2012 à 07:01
    Belle représentation du titre...... Belle journée avec bises
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :