• Le Mot est silence, le silence est mot...réflexion sur le sens.

     

     

     

    Sans doute par déformation professionnelle, Je suis toujours autant "méfiante" avec les mots, tant leur sens peut être sujet à confusion, tant leur agencement séduisant en paroles ou à l'écrit, peut se révéler source d'erreur. Mais le silence est aussi langage qui n'est guère plus fiable ! Que de conflits, de manques aussi dans les non-dits ! Alors dire, se taire ? Où est le vrai ? " Il faut peser ses mots"  : sagesse proverbiale !

    Je reviens donc, sous un angle un peu différent, sur ce thème qui m'avait fait écrire  il y a 2 ans un poème à partir du mot "Amitié".

    (On peut le relire LA .)

     


    Image Hosted by ImageShack.us

    La "bouche" de la nature (Sicile)

     

     

    Quand les mots impuissants, acteurs désenchantés

    Refusent de jouer une pièce frivole

    Ils s’effacent de scène, accablés de leur rôle

    Et attendent, muets, dans un endroit secret.

     

    Heureux de la place le silence s’installe

    A  l’aise, envahissant le premier plan offert

    Pour un autre concert, dans un autre univers,

    Au langage symbole. Transcription  fatale !

     

    Image Hosted by ImageShack.us

    Monastère désaffecté ( Crète)

     

    Mille possibles se présentent tour à tour

    Mille certitudes que renversent les doutes

    Confronté au non dit de l’esprit en déroute

    Qui erre dans ses contradictions, à l’écoute

     

    Des mots à réveiller, endormis de pudeur

    Ou bien encombrés de leurs factices costumes,

    Dont on attend que vérité se désembrume,

    Apparaisse, éclatante. Apaisement du cœur !

     

    Partenaires ou vieux complices du silence

    Ils se travestissent, souvent  flatteurs, trompeurs.

    Valse du Vrai, du Faux, au hasard du danseur 

    Nous jouons sans cesse de leur ambivalence.

     

    Décrypter, j’y renonce

    Je me laisse porter

    Mais tous sens aiguisés

    Pour du Vrai capter l’once.

     


    Image Hosted by ImageShack.us

    Paysage Crétois

     

     

    LASIDONIE

     

    « "Connais-tu ce chemin" : Un autre Cheminement...Du rêve à la réalité, désillusion. »

  • Commentaires

    11
    Ut
    Samedi 23 Août 2008 à 16:27
    C'est pourquoi il ne faut travailler que sur la transparence du mot: qu'il te soit vérité tout en traduisant la vérité des autres.
    Bon, je sais, c'est infaisable! :)
    Amitié.
    10
    Mardi 29 Juillet 2008 à 20:02
    Superbe éloge des mots et du silence !... Les mots sont d'abord des outils qui nous permettent de mieux nous adapter au monde mais ils nous permettent aussi, en partie, de nous en affranchir...
    Tu dis cela bien mieux que moi !
    cordialement
    alainB
    9
    Vendredi 25 Juillet 2008 à 22:33
    Point n'est toujours besoin des mots, une forte émotion nous laisse sans voix, admirer un paysage en silence, un regard d'amour n'éprouve pas le besoin de mots. Mais il faut aussi communiquer, ne pas laisser dans le doute celui qui veut entendre tes mots, cela clarifie des situations et parfois mettre des mots sur les maux permet de les adoucir et permet la compréhension d'autrui. Ce poème encore une fois très beau s'exprime beaucoup mieux que les mots que je ne saurai dire. Bon week end Sido bisous
    8
    Vendredi 25 Juillet 2008 à 17:52
    C'est exactement ce que je pense mais malheureusement je n'ai pas ton talent pour l'ecrire.
    Bisous ma Sido
    7
    Vendredi 25 Juillet 2008 à 09:26
    Coucou sido
    je viens de lire les quelques lignes que tu as posees
    sous une photos d'un ami
    ces mots  je les connais
    ces illusions aussi
    je n'aime pas savoir  que l'on est triste
    si tu veux... tu peux me joindre par cet ami commun,
    si ce message te derange tu peux l'enlever

    bisous  tout plein
    6
    Vendredi 25 Juillet 2008 à 07:07
    Comment user de mots après un tel poème?
    ...

    Je te chuchotte quand même que les mots trompeurs, ou mal interprétés, valent mieux que les silences empoisonnants, car on se fraie un chemin en eux, mais escalader les parois du silence, quelle fatigue!
    5
    Jeudi 24 Juillet 2008 à 13:54
    cette bouche semble guêter une proie facile, mais peut-être ne laisse-t-elle échapper que de sages paroles...elle est un mystère.... impressionnante
    4
    Jeudi 24 Juillet 2008 à 10:01
    Si nous devions faire attention à utiliser toujours le mot adéquat dans chaque phrase, les écrivain se fairaient rare, tellement la langue française est riche de synonymes qui créent les subtilités de la langue française.


    Bises x2
    3
    Jeudi 24 Juillet 2008 à 09:39
    Je fréquente souvent les chemins du Silence, j'y ai mes haltes favorites, toujours sous les ombrages accueillants des mots qui patientent près des fontaines où mon corps et mon coeur se désaltèrent.

    Belle journée mon Amie (sourire)
    2
    Jeudi 24 Juillet 2008 à 09:05
    c'est dans le silence que l'on decouvre
    que l'on admire ce que Dame  Nature
    nous offre
    c'est dans le silence
    que toute sa beaute apparait
    bisous Sido et merci pour ces photos
    tu as fais un merveilleux voyage  ....
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    1
    Jeudi 24 Juillet 2008 à 06:45
    chacun donne à ses mots ou à son silence le sens qu'il veut..... J'aime les silences, observer les gestes les mimiques cela me parle plus mais je suis une visuelle. BIses
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :