• Le face à face avec soi, la solitude.



    Aprés relecture ces jours ci  d'un livre du philosophe Comte-Sponville dont j'avais évoqué le thème dans un article :
    http://lunatiquebleue.over-blog.com/article-3777579.html

    Quelques mots en forme de poème, une photo extraite d'un PPS reçu , légèrement retouchée, pour les illustrer :


    Image Hosted by ImageShack.us


    La solitude en face à face

    Nul ne la peut rompre, dure loi

    De l’intériorité du soi,

    Proche et lointain dans cet espace.

     

    Seuls, c’est là  notre condition.

    Pour aimer, souffrir, comme l’autre,

    Fausse pensée des bons apôtres,

    Mon cœur n’a pas de diapason !

     

    L’intimité qui vaut partage

    N’est qu’attrayant masque trompeur

    Que nous portons, unique acteur,

    Pour de l’angoisse, chasser l’image !

     

    Aussi nous faut-il être heureux

    D’un éclairage, d’un bel échange,

    D’un « marche avec », que l’âme engrange :

    Nos solitudes,  pour vivre deux.


    LASIDONIE

     

    « Sicile insolite : Les marionnettesPour le meilleur : Acrostiche de la St Valentin. »

  • Commentaires

    22
    Dimanche 17 Février 2008 à 05:30
    J'ai reçu aussi un dia avec de beaux clichés du carnaval de Venise.

    Espère tes difficultés passagères et te souhaite un bon dimanche.
    21
    Vendredi 15 Février 2008 à 13:26

    Oui... Chaque homme reste dans sa nuit...

    Mais ce passage en ce ciel où rien ne luit

    N'est qu'illusion de retenir le temps qui fuit...

    Ton Texte est profond et vrai...

    Runner

    20
    Mercredi 13 Février 2008 à 18:47
    la solitude, je ne connais que ça...
    19
    Mercredi 13 Février 2008 à 00:09
    c'est vrai que même à deux, on est seul malgré tout ! notre intérieur nous appartient et nos rêves aussi !
    18
    Mardi 12 Février 2008 à 16:48
    entre le sentiment de fusion et celui d'incommunicabilité, il y a de nombreuses étapes que l'on peut franchir dans les deux sens et qui ne sont pas irréversibles.
    cordialement
    alainB
    17
    Mardi 12 Février 2008 à 13:53
    Ton texte délicat m'a tenu compagnie. Je ne me sens plus seule. L'état que je préfère…
    16
    Mardi 12 Février 2008 à 08:42
    IA ORANA
    "Mon coeur n'a pas de diapason"
    Tout se résume en quelques mots,l'autre ,le puzzle manquant,l'écho de notre coeur
    "Un seul être vous manque et .........la solitude s'installe
    Très joli poème tout de finesse revètu
    A bientot,AMITIES,NANA
    Marie-laure
    15
    Mardi 12 Février 2008 à 07:27
    Coucou Sido un gros bissssssous André
    14
    Mardi 12 Février 2008 à 07:05
    Un p'tit coucou bien amical.

    Bon mardi et bisous de ta p'tite cousine du Québec.
    13
    Mardi 12 Février 2008 à 07:03
    Sommes nous parfois autrement que seuls?
    12
    Mardi 12 Février 2008 à 06:22
    La solitude : le meilleur et le pire des états d'âme :
    11
    Lundi 11 Février 2008 à 22:54
    La solitude n' existe pas dit-on , je doute, pour certains cela doit-être terrible à vivre surtout si elle n'est pas souhaitée .  Merci pour tes com très chaleureux.
    10
    Lundi 11 Février 2008 à 21:48
    Je retiens ce vers "mon coeur n'a pas de diapason"  je le trouve très poétique pour sonner le non accord. Je n'ai jamais aimé les masques, et selon le contexte , ils choquent et dévoilent ce que ces masques trompeurs dissimulent et je frémis... "nos solitudes, pour vivre deux". Il faut tes vers pour si bien poétiser la solitude, bonne soirée, bisous 
    9
    Lundi 11 Février 2008 à 20:55
    Tu as toujours de merveilleux poèmes , il faudra que je prenne le temps de revenir, je fatigue en ce moment , malgré les efforts que je déploie à  "alimenter mon blog"
    Je suis contente que tu soies passée, cela m'a fait grand plaisir
    Bisous
    8
    Lundi 11 Février 2008 à 20:12
    merci du fond du coeur. michel
    7
    Lundi 11 Février 2008 à 17:41
    Voilà bien mon Amie ce qu'il me fallait aujourd'huis entendre. La nuit est tombée sur mon royaume.
    Amitiés.
    michel
    6
    ABC
    Lundi 11 Février 2008 à 17:19
    Apprendre à ne pas être seule avec soi-même
    Démarche délicate se travaillant comme un poème !
    5
    Lundi 11 Février 2008 à 11:54
    Ton beau poème et cette image disent beaucoup sur la solitude.
    Bonne semaine Sido. Bisous.
    4
    Lundi 11 Février 2008 à 10:19
    Merci Sido pour tes compliments mais comme tu sais je ne travaille plus depuis deux ans je commence a épuiser mon stock d'anciennes créations il va falloir que j'aille faire quelques photos chez des anciens clients hhhiii!!! encore pleins de bissssssous André
    3
    Lundi 11 Février 2008 à 09:30
    Coucou Sido une bonne semaine pleine de bonne surprises gros bisssssssssous André
    2
    Lundi 11 Février 2008 à 09:04
    Entiérement d'accord avec toi, pour la "marche" à deux, et pour le reste aussi ;-). Pour les blogs, pas de soucis. Soignes toi bien surtout !! Bises !!
    1
    Lundi 11 Février 2008 à 07:51
    Tu sais, moi j'aime bien ma solitude.  Je vis quatre jours semaine seule, car Namour travaille en dehors de notre ville, lorsqu'il revient le jeudi soir, j'en suis toujours très heureuse.

    La solitude peut être comblée de bien des choses, la lecture, une marche au grand air, les blogues, cuisiner.

    Moi, j'ai apprivoisé ma solitude et je m'y complais.

    Très beau ton texte et la photo aussi.

    Bon lundi et bisous de ta p'tite cousine du Québec.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :