• Le doute en questions avec COLETTE ou VOLTAIRE... et Sido



    Relevée chez l'un de mes écrivains préférés cette pensée :




    Image Hosted by ImageShack.us




    "Quand on est aimé on ne doute de rien. Quand on aime on doute de tout".
    COLETTE


    Pensée qui en suggère une autre sous forme d'interrogations :
    Ne douter de rien, être aimé, suffit-il à combler le coeur , peut-on vivre uniquement de l'amour de l'autre ? Le doute, dans tout ce qui touche à l'affectif, torture mais n'est-il pas aussi un stimulant, un mal nécessaire pour nourrir nos émotions  ? Faut-il suivre  MUSSET affirmant qu'il faut douter de tout, homme, femme, et même son chien, mais pas de L'AMOUR.....

    Voltaire est très catégorique :
    "Le doute est un état mental désagréable mais la certitude est ridicule".

    La réponse, qui la détient ? Le Normand, avec un oui et non,  sans doute...

    A entendre son nom

    Du plus lointain qu’il m’en souvienne

    Resurgissent les joies

    Resurgissent les peines

    Et l’indescriptible émoi

    Qui s’attache à ses pas

    Fait renaître les peurs

    Tout au long

    Des sinueux parcours

    D’une vie de heurts

    A entendre son nom :

    Amour .




    Lasidonie


    « Chic, c'est Villages du Luberon : balade en Provence »

  • Commentaires

    9
    Maria-D
    Samedi 26 Janvier 2013 à 14:32
    Le doute est nécessaire pour qu'un amour perdure... amitié vers vous

    (beaucoup de mes messages se perdent dans over-blog)
    8
    O.
    Dimanche 31 Mai 2009 à 17:30
    Est-on jamais sûre d'être aimée ?
    Mais son amour à soi, on y croit.

    Je ne fais pas exprès de contrarier Colette et Voltaire
    7
    ABC
    Samedi 30 Mai 2009 à 09:46
    Le doute interroge, les certitudes tombent, peser ce qu'il reste quand les deux te délaisse ?
    6
    Vendredi 29 Mai 2009 à 18:35
    J'aime colette et je doute en permanence de tout... C'est ma philosophie de la vie. Bon week-end. Bises
    5
    Vendredi 29 Mai 2009 à 00:49
    Il vaut mieux douter avant d'agir vraiment, c'est une façon déguisée de réfléchir.
    4
    Jeudi 28 Mai 2009 à 11:43
    Certaines pensées sont si belles qu'on aimerait les penser avant.
    3
    Mercredi 27 Mai 2009 à 20:21
    superbe, Sido ! ...j'aime aussi le choix des citations.
    Le doute ? ...quand on a "un coup de foudre" on ne doute pas. Notre cerveau est équipé, quand on est dans cet état, pour éliminer le doute et ne pas voir les défauts de l'autre...Ensuite, quand on passe de l'amour passion à l'attachement...le doute reprend sa place normal de saine estimation de la réalité, fut-elle amoureuse !... Dire cela ne supprime pas le doute, mais peut permettre de mieux naviguer dans le monde réel !
    cordialement
    alainB
    2
    Mercredi 27 Mai 2009 à 18:20
    On n'est jamais sûr que de soi, et encore...
    Le doute nait souvent de l'amour, et l'amant ne connait pas la certitude ou si rarement...
    Bises
    1
    Mercredi 27 Mai 2009 à 14:28
    Passes unbel après midi. Bises x 2
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :