• Le bonheur

     

     

    "Le bonheur est comme un frêle voilier en pleine mer : il suffit d'un orage pour le détruire"

    Lena Allen-Shore "Ne me demandez pas qui je suis"


    Image Hosted by ImageShack.us

     

     

      LE bonheur ? ou LES bonheurs !  Y croire ? ...Comment éviter les orages, les tempêtes...Toute vie est ballottée comme ce voilier entre les creux de la houle et le sommet de la crête. Tenir ? espérer ? Mais retrouver encore et toujours le va et vient incessant du flux et du reflux.. ! Où se situe LE bonheur ? Ou juste les petits bonheurs ? Dans la recherche des eaux calmes trouvées après errance ? Ou dans l'abandon au gré des éléments, passivité sans joie ni peine, sans douleur. S'en remettre au destin...Le voilier est usé : Un port ou le naufrage ! Je n'ai pas la réponse.


      Lasidonie

    « Entre ciel et eau, un Dimanche...Baudelaire, mon frère de coeur »

  • Commentaires

    20
    alain barré
    Samedi 26 Janvier 2013 à 14:43

    J\\\'aime cette photo avec ses contrastes, son ciel plombé et les reflets étincelants sur la mer grise.


    Le bonheur est d\\\'ailleurs sûrement aussi dans ces contrastes. L\\\'uniformité porte un autre nom : l\\\'ennui !...


    biz Sido


    alain

    19
    alain barré
    Samedi 26 Janvier 2013 à 14:43

    J'aime cette photo avec ses contrastes, son ciel plombé et les reflets étincelants sur la mer grise.


    Le bonheur est d'ailleurs sûrement aussi dans ces contrastes. L'uniformité porte un autre nom : l'ennui !...


    biz Sido


    alain

    18
    Jeudi 29 Mars 2007 à 23:11

    ouf.... je ne pouvais plus me connecter sur Internet... problèmes de réception de "paquets", voilà ce qu'a dit  mon serveur.... ce n'est pas très poétique.... dis moi donc, , Sidonie, de quel autre côté de la méditerranée tu étais !!! moi, Oran.....Comme toi, j'aime le cinéma italien et espagnol... j'apprends l'espagnol et cette langue est en moi depuis des générations...tu chantes dans une chorale ? moi aussi... mais je n'écris pas comme toi... tu es une poétesse... tu sais mettre des mots les uns à côté des autres, et rendre le tout agréable à lire...


    Bises
    loula


     

    17
    seb
    Mardi 27 Mars 2007 à 09:51

    A défaut d'être heureux, soyons gais. Jean d'Ormesson.

    16
    Mardi 27 Mars 2007 à 08:24
    "le bonheur est dans le pre...." mais il est aussi plein de tumultes! la vie?
    15
    Mardi 27 Mars 2007 à 08:08

    Le bonheur si fragile je ne connais pas la recette j'ai trop souvent échoué à le rechercher....


    Belle journée

    14
    Mardi 27 Mars 2007 à 07:32
    Dans BONHEUR, il y a BON et HEURE. C'est le moment présent et ces petites choses qu'il faut apprendre à apprécier. Très bonne journée.
    13
    Mardi 27 Mars 2007 à 07:04
    Le bonheur où les bonheurs, lespetits ou les grands, éternel, futile, fugace, que sais-je .C'est un sujet qui me touche à coeur et auquel je ne peux répondre en quelques lignes .Mais pour toi, j'y reveindrai en insérant sur mon blog, des réponses .Quand des états d'âme s'en mêlent et qu'ils nous laissent interrogative sur le sujet , il est peut-être bon d'en parler pour se libérer un peu ..Bonne journée
    12
    Lundi 26 Mars 2007 à 22:53

    le grand bonheur je ne pourrais te dire s'il existe. pour les autres peut etre. Les petits bonheurs oui, ils sont là au quotidien, il suffit d'aiguiser ses sens.


     


    Si l'on peut trouver le bonheur dans la passivité et le détachement, peut être mais dans une autre culture et après bien des années de pratique et de méditation.


     


    bises et bonne nuit

    11
    Lundi 26 Mars 2007 à 22:07
    Le bonheur ne se situe pas. Il est. Chacun sa sensibilité pour ressentir des petits bonheurs qui forment le bonheur. Mais il faut être réceptif. Quand on n'a pas le bonheur que l'on voudrait, il faut apprécier ceux à portée de mains. Et ils sont différents selon chacun (nous n'avons pas tous, et heureusement, les mêmes goûts, ni les mêmes désirs). C'est comme une recette de cuisine, varier les ingrédients, si tu n'as pas ce que tu veux, se contenter d'autre chose, et la recette n'en sera pas moins bonne, mais différente. Et je suis complètement d'accord avec les propos de Réjane. Je voudrai ajouter que des drames ou de gros ennuis te font apprécier la vie, il faut relativiser. Bon, pas facile en 2 mots de discuter de ce sujet. Bisous
    10
    Lundi 26 Mars 2007 à 21:58
    Je ne sais pas si tu vas sur le blog de Gros Louis. J'aime bien son article sur le bonheur. Je crois qu'il peut bien en parler vu l'épreuve qu'il passe actuellement. Bisou !
    9
    ABC
    Lundi 26 Mars 2007 à 19:30
    Trouver un port ou naviguer sans fin
    ne pas sombrer éviter le naufrage
    Jeune ou vieux quelque soit son âge
    Chercher le meilleur des chemins
    Pas loin existe le et les bonheurs
    Toujours laisser ouvert son coeur !

    ABC
    8
    Lundi 26 Mars 2007 à 17:16
    "Le bonheur, c'est toujours pour demain", ainsi que l'a joliment chanté Pierre Perret, mais LES bonheurs sont souvent à portée de notre main, sans qu'on s'en rende compte : le sourire d'un enfant, un arbre en fleurs, un cadeau inattendu .... la liste serait longue. Mon bonheur du jour, c'est de te lire :)

    http://forums.poesieland.net
    7
    Lundi 26 Mars 2007 à 14:02
    Je ne saurai pas l'expliquer. Le bonheur ne s'explique pas, il se vit. il ne se pèse pas,Il se prend (immense ou petit). Le bonheur n'est pas une plante sauvage,il se cultive avec amour, tous les jours; il se donne pas, ni ne se ramasse,il s'offre. C'est un "personnage"curieux et attachant à la fois. Tout le monde le recherche, mais il est rusé, il attend son heure et parfois, préfère passer son chemin ! Pourquoi????? Là est la question !!
    6
    Lundi 26 Mars 2007 à 13:38
    J'hésite souvent entre les deux...
    5
    Lundi 26 Mars 2007 à 12:56
    bonjour .... je n'ai pas non plus la réponse à ctte question...peut être tout simplement savoir se contenter de ce que l'on a ...même quand on a pas grand chose ....mais c'est loin d'être facile ... je te souhaite un excellent après midi
    4
    Lundi 26 Mars 2007 à 12:46
    "Le bonheur, ce sont des petits malheurs, quelques tuiles, des déceptions, parfois des catastrophes et, avec du recul, les souvenir des instants qui les précédaient, afin de s'avouer à quel point c'était bien, juste avant...
    Finalement, on n'attrape jamais le bonheur, on ne sait pas le saisir, on ne le reconnait pas sur le moment.
    C'est seulement demain que l'on regrettera de n'avoir pas su le capturer hier..."
    Ceci est ma définition toute personnelle du bonheur.
    Je te souhaite une agréable journée Sido et t'embrasse bien fort.
    3
    Lundi 26 Mars 2007 à 11:58
     H.Canaan :  Sans doute mon terreau manque-t-il d'engrais.
    2
    Nat
    Lundi 26 Mars 2007 à 11:37

    Lasido il n'y a pas de réponse et tu le sais bien...


     Croquons la vie le mieux possible,autorisons nous du plaisir même le plus éphémère qu'il soit...


     La vie est une bataille navale pour tout le monde, à chacun ses tempêtes et ses remous .Nous ramons pour ne pas couler et parfois nous nageons...dans le bonheur. Bises


    Nat

    1
    Lundi 26 Mars 2007 à 11:29
    bonjour, le bonheur? bonne question, je pense qu'il germe en chacun de nous, et grandit ou diminue, selon notre humeur; mais en tout etat de chose, d'après moi, le bonheur ne peut réellement se développer, que lorsqu'il rencontre, une "terre fertile" où il sera entretenu et cajoler, par une "équipe" prête à y croire réellement.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :