• La solitude des montagnes

     

     

     

    Je suis en peine, ami, c'est un jour triste et gris.
     J'ai attendu en vain que tu me fasses un signe.
     J'ai décrypté les nuages, leur message insigne,
     Ils me parlent de toi, de tous tes alibis !





     Il me faudrait y croire ! Le ciel me trahit-t-il ?
     Je contemple au loin l'immensité vaporeuse
     Dissous dans l'éther ouaté mes pensées brumeuses,
     Seule, désemparée, dans mon volontaire exil.

     Je trouve le repos, prés de vous, ô montagnes
     Un profond silence pénètre mon esprit
     Vos pics, sentinelles que le couchant bleuit
    Veillent. Le rose vers une aurore, m'accompagne.





    Ami, le jour est d'or, je ne suis plus en peine !
     J'ai compris dans la solitude des sommets
     Combien m'étaient souffrance, illusions et regrets,
     Bonheur, la vision des fers brisés qui m'enchaînent.

     
     
    LASIDONIE
     

     

    ( photo du massif des ECRINS, alpes )
    « Un symbolisme, des pensées, " l'oeil" pour le peintre ou l'écrivain.Voyage : un accostage fluvial à Bratislava »

  • Commentaires

    21
    Samedi 4 Août 2007 à 20:10
    J'aime ton texte...merci....
    20
    Vendredi 3 Août 2007 à 04:40
    Les nuages et la montagne aussi éloquants pour s'exprimer que les mots de la mer , et pour méditer .Le massif des Ecrins, magnifique, je suis allée à  ses pied,s il y a quelques dizaines d'années et j'en ai gardé de merveilleux souvenirs .De très belles photos associées à des textes toujours beaux !
    19
    Jeudi 2 Août 2007 à 13:52
    Magnifique poésie ! et ces montagnes appellent à la méditation. Bisou !
    18
    Mercredi 1er Août 2007 à 21:03
     La montagne, le silence incite à la méditation et au repos de l'esprit, elle est ton amie. Bisous
    17
    Mercredi 1er Août 2007 à 20:31
    La montagne est un lieu où nous nous sentons si petits, l'homme à sa juste place. 
    16
    Mercredi 1er Août 2007 à 13:47

     c'est dans les sommets, que nous arrivons à mieux nous libérer et vider le trop-plein..............nous restons humbles, ...et prenons conscience que nous sommes tous égaux, face à ces immensités !!
    de bien jolis mots,ma tite Sido -
    je t'embrasse tendrement -

    15
    Mercredi 1er Août 2007 à 08:29
    Pour Victor Hugo l'exil était le bord de mer, pour toi c'est la montagne. Et dame nature t'a ouvert les yeux.
    14
    Mercredi 1er Août 2007 à 07:56
    C'est un poème dans l'esprit des romantiques. Il me fait penser à Lamartine...
    bises
    Alain
    13
    Mercredi 1er Août 2007 à 06:39

    Le pire attendre un signe qui ne vient pas et ne pas pouvoir faire ce signe soi même. Gros bisous

    12
    Mercredi 1er Août 2007 à 05:37

    Bisous de bonne journée ! christel
    11
    Mardi 31 Juillet 2007 à 23:01
    Mélancolique mais tellement beau, la montagne s'en fait écho. merci
    10
    Mardi 31 Juillet 2007 à 22:07

    Une bien belle poésie qui correspond tout à fait à mon état d'esprit actuel bisous et passe une bonne soirée

    9
    Mardi 31 Juillet 2007 à 21:18
    Tes poèmes sont vraiment beaux...et celui-ci tout autant que les autres illustrent très bien ce que tu dis dans ton en-tête à propos de ta planète des amoureux du beau langage ! J'apprécie tout particulièrement ! Bisous :-)
    8
    Mardi 31 Juillet 2007 à 18:18
    Joli! mais c'est dans la solitude des sommet, que l'on puise l'énergie nécessaire à la vie. Déjà, rien que de regarder le massif des écrins, je sens l'air vivifiant m'envahir.
    Bonne soirée.
    7
    Mardi 31 Juillet 2007 à 18:18
    C'est splendide, je suis incapable de le lire à haute voix sans que ma voix tremble d'emotion....
    6
    ABC
    Mardi 31 Juillet 2007 à 18:08
    Les sommets fon rêver
    Mais aussi réfléchir
    Contagieuse est leur sérénité
    Les contempler un plaisir
    5
    Mardi 31 Juillet 2007 à 17:27
    Non d'un chien ces photos sont sublimes! Bisous du jour sous un soleil radieux mais avec un petit fond d'air frais dû à la bise ! bonne fin de journée, christel
    4
    Mardi 31 Juillet 2007 à 17:15
    J'aime bien le matin que mes yeux se posent sur les montagnes. de ma chambre, c'est Belledone, et du séjour ou balcon: Le Vercors.
    3
    Mardi 31 Juillet 2007 à 15:54
    ...et on reste humble au pied des montagnes!..
    Bonne semaine Sido. Bisous.
    2
    Jo
    Mardi 31 Juillet 2007 à 14:51

    Bonjour Sido,

    c'est très beau mais ça ne remonte pas mon moral qui est bas :(

    Bises et bonne journée.

    Joël.

    1
    Mardi 31 Juillet 2007 à 14:16
    Dans le silence pur et éthéré
    Des arêtes de la montagne
    Tu as choisi ton exil oxygéné
    Avec les nues comme compagnes
    Les gorges sont profondes
    Les pics semblent très acérés
    Mais toucher le ciel du Monde
    C'est découvrir le vrai Secret
    Celui qui nous apprend la connaissance
    De notre moi, tel un miroir sans tain
    Nous devenons vérité et transparence
    Afin de pouvoir rejoindre les autres demain...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :