• La page blanche

     

    Pour l'"Atelier ludique"
    Consigne de KILDAR : écrire sur le thème de la page blanche.

    °°°°°°


    Image Hosted by ImageShack.us


    Devant moi la page

    Vide absolu,

    Immaculée du néant,

    Eblouissante de lumière

    Renvoyée par l’écran,

    Ecran de mes nuits blanches

    Où les mots se bousculent,

    Se mêlent, s’emmêlent

    Me fuient, me harcèlent,

    Devant moi la page

    Vierge, de pudeur écrasée

    De douleur retenue

    Emprisonnée

    Derrière l’écran du blanc

    Qui scintille, attend

    Un signe, une trace

    Qui la ferait vivre, s’animer

    De la pensée qui passe !

    Devant moi la page

     comme une image
     
    D'écume !

     

    28-11-07


    LASIDONIE 

     

     

    « La dernière danse du soirHaikus interrogatifs »

  • Commentaires

    19
    fab
    Mercredi 5 Décembre 2007 à 15:39
    force et douceur : un mélange subtil et parfait
    big bisous
    18
    Mardi 4 Décembre 2007 à 20:24
    Très belle description de cette page blanche.
    Nanou
    17
    Samedi 1er Décembre 2007 à 21:02
    La page blanche qui attend de rencontrer le mot, l'idée, l'émotion, comme un amant attend sa belle et lorsqu'ils s'empoignent, c'est l'apothéose.
    16
    Vendredi 30 Novembre 2007 à 23:35
    j'adore, parce que c'est exactement ça..Toute cette emotion....Ces emotions que nous avons tous connus..Et qui rendent souvent les nuits trop longues!
    bz
    15
    Vendredi 30 Novembre 2007 à 06:21
    L'angoissse de la page blanche...... il suffit de trouver les premiers mots, c'est eux qui vous angoissent la nuit et puis  le reste vient presque naturellement. Bisous
    14
    Jeudi 29 Novembre 2007 à 23:04
    Que ferions nous sans la page blanche ?
    13
    Jeudi 29 Novembre 2007 à 21:19

    Y a-t-il encore des p(l)ages vierges ? Des contrées inconnues non foulées par les pas de l'Homme ? Toutes nos pages ne sont que des palimpsestes car tout ou presque tout a déjà été dit avec d'autres mots...

    Que chacun ajoute o apporte sa pierre blanche à l'édifice en construction...

    12
    Jeudi 29 Novembre 2007 à 21:13
    la cauchemar de l'écrivain! bisous du soir, christel
    11
    Jeudi 29 Novembre 2007 à 20:57
    Je rejoins Mathéo. 

    Une page blanche réunit tous les espoirs
    De voir s'y écrire une belle histoire
    Une page blanche c'est comme une aurore
    C'est le terrain vierge de tous les "encore"
    Une page blanche c'est le plateau de jeu
    De mots colorés, riches, tristes ou heureux
    La page blanche est ta galère journalière
    Et un de mes plaisirs sur la blogosphère.

    Gros bisous et bonne soirée ma Sido !
    10
    Jeudi 29 Novembre 2007 à 19:44


    Ha le calvaire de la page blanche , quand j' étais à l' école cela me coupait tous mes moyens , mais dès que j' avais réussi à mettre le premier mot , hop la source coulait , c' est sans doute pour cela que je bavarde beaucoup , la peur du vide ha ha ha.

    Gros bisous à toi , pardonne mes abscences jusqu' en janvier , comme tu as pu le lire je suis à mon chalet de NOËL et crois moi le soir je n' ai pas toujours envie d' écrire , mais de m' allonger un peu , car je vois beaucoup de monde et j' ai un peu soif de tranquilité et de repos . Je ne t' oublie pas pour autant .

    Mamiekéké , cricri d' amour et Dimitri .
    9
    Jeudi 29 Novembre 2007 à 18:47
    Bien vu, Patriarche, mais le blanc n'a pas laissé de vide !!
    8
    Jeudi 29 Novembre 2007 à 18:37

    C'est pour ça que tu as écris du blanc sur noir ;-)

     

    Bises !!

    7
    Jeudi 29 Novembre 2007 à 15:08
    Superbe. J'aime .
    michel
    6
    sam
    Jeudi 29 Novembre 2007 à 14:58
    très beau poéme pour cet exercice... viens donc donner ton avis sur proposition plus en prose pour une fois... @ bientôt
    5
    Jeudi 29 Novembre 2007 à 11:44

    Le rythme du coeur qui bat d'angoisse face à la page blanche...

    4
    Jeudi 29 Novembre 2007 à 10:55
    beaucoup de rythme dû aux vers cours et bien sur à l'omniprésence des rimes, très prenant tout ça...
    3
    Jeudi 29 Novembre 2007 à 07:14
    C'est magnifique comme d'habitude.
    je te croyais en vacances, mais je vois que j'ai du retard.
    Bonne journée Sido.
    2
    Jeudi 29 Novembre 2007 à 06:55
    Une page blanche c'est une promesse....
    1
    Jeudi 29 Novembre 2007 à 01:48
    ne cherche plus il y a un gagnant, j'ai mis la reponse complete.
    lundi nouvelle photo mystere, merci de participer
    a bientot
    qing et rene
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :