• l'attente, bonheur et tristesse

          

        Hier c'était un poète inconnu qui s'était invité sur ma page. Aujourd'hui j'ai envie de le remplacer et de me dévoiler d'avantage :

     

     


      

     

     

    L'attente

       

    Attendre un peu, beaucoup,

    Passionnément, avec folie,

    C'est cette heure bénie

    De la rencontre, du rendez-vous

     

    Attendre c'est joie contenue,

    Emotion d'un coeur palpitant

    Qui guette fébrile, impatient,

    L'écho de la voix revenue.

     

    Mais attendre inutilement

    Déception, hélas, garantie

    Mal, révolte vive, infinie !

    Du pourquoi, tourment incessant.

     

    Pas du tout

    C'est choisir de bannir l'espoir,

    Cesser de persister à voir

    De vrais signes dans les cailloux !

     

    Marguerites,

    Après la marguerite, autant

    De  pétale du temps,

    Que j'effrite.

     

     


                                                                                                            Lasidonie

     

        

     

    « MAMIE dans le vent se présentejeu de mots et poésie : je t'aime, moi non plus. G. Lacroix »

  • Commentaires

    13
    Jeudi 13 Août 2009 à 11:06
    L'attente est souvent fébrile, on craint la déception, tout en désirant un accomplissement
    12
    Mardi 11 Août 2009 à 20:31
    Un dernier quatrin de beauté et une marguerite qui se mute en papillon... QUELLE légèreté tu nous offres là !
    Merci, la nuit descend lentement accompagnée par le suave de tes mots.
    Douce nuit à Toi.
    11
    Lundi 10 Août 2009 à 13:43
    Très jolis cette marguerite effeuillée et ces quelques vers pour l'accompagner..... Plutôt pas du tout qu'un peu.... mais j'effeuille aussi le temps maintenant
    10
    Lundi 10 Août 2009 à 10:47
    Chemin du bonheur ou chemin de croix…
    Bises Sido
    9
    Mercredi 7 Mai 2008 à 14:21
    Quelle "injustice" si nous ne l'avions pas lu (sourire) Voilà une belle initiative. Merci mon Amie.

    michel
    8
    Mardi 6 Mai 2008 à 22:28
    attendre, c'est espérer....... l'espoir fait vivre !
    bonne soirée
    arielle
    7
    Mardi 6 Mai 2008 à 11:44
    Attendre mérite parfois de la reconnaissance.
    6
    Lundi 5 Mai 2008 à 18:22
    trés belle poésie bise amicalement a bientôt et bonne soiré a plus!
    5
    Lundi 5 Mai 2008 à 18:10
    Attendre, cest aussi à chercher de comprendre...attendre, ce n'est pas la plusmauvaise des idées quand on sait que nous sommes aux 35 heures ! rires fous. Ghislain. PS : Un premier poème qui me réjouie plutôt ! i
    4
    Lundi 5 Mai 2008 à 10:44

    Non que d'attendre et se morfondre, avancer, , avancer toujours, y croire et ...espérer.

    3
    Lundi 5 Mai 2008 à 10:37
    C'étaient tes débuts ? Bon rien que là, j'aurai des leçons à prendre !! bises
    2
    Jeudi 3 Août 2006 à 14:55
    butiner le temps sans penser à demain, une solution épicurienne quand on n'a pas de projet, donc d'avenir...mais demain existe...normalement !
    1
    Jeudi 3 Août 2006 à 14:47

    Bonjour


    attendre ...ou vivre pleinement l'instant present ?
    Bises


    Gérard

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :