• L'Atlas marocain, ou quand les villages épousent la terre

     C'est  dimanche :  Je vous propose une balade en images dans cette région désertique mais attirante du moyen Atlas marocain. Attirante car les paysages  y sont grandioses par leur étendue, contre toute attente, variés dans leur couleur et se détachent sur un fond d'azur lumineux, attirante enfin par la grande gentillesse de ses habitants, les bérbères, dont l'hospitalité n'est pas un vain mot.




    Image Hosted by ImageShack.us


    Cet ancien village se dresse comme une forteresse, à l'abri derrière une muraille protectrice, pas de château, pas de seigneur, juste de simples maisons qui se sont serrées jadis pour faire face à l'envahisseur...



    Image Hosted by ImageShack.us



    Ici nous pénétrons dans un endroit "saint", le village d'un homme vénéré par les couples en mal d'enfants ; il possédait, selon la croyance, le pouvoir de rendre fertile les femmes stériles. C'est un des rares endroits où les maris de nos jours acceptent  encore que leurs épouses séjournent sans eux. L'histoire ne dit pas par quelle méthode ces dames se retrouvaient porteuses d'un futur rejeton... 
    Le décor a changé, toits en terrasse épousant la pente pour se fondre, comme les murs en torchis, dans le beige du sol. Mais la modernité arrivant dans ce coin reculé au premier plan apparaîssent les agglomérés...



    Image Hosted by ImageShack.us

     

    L'architecture berbère se modèle sur la naturelle, celle des collines ou des massifs rocheux, une mosquée s'appuie sur le roc ne formant qu'une unité perchée



    Image Hosted by ImageShack.us


    ou comme sur cette vue s'étage dans les contreforts, à peine visible parmi la végétation présente signe qu'un oued paresseux est venu serpenter à leur pied...

     

    Ce cinémascope n'est-il pas fabuleux ?


    LASIDONIE

    « l'aile du papillonHaikus : la rencontre »

  • Commentaires

    8
    Mardi 11 Septembre 2007 à 13:15
    Les berbères sont un peuple d'une richesse fabuleuse, loin de tout ce que l'on imagine ici à force de confusions...un peuple qui sait auqqi que l'homme doit vivre avec la nature et non l'inverse...c'est un très bel article. Bonne journée
    7
    Lundi 10 Septembre 2007 à 11:34
    Avec trois voyages au Maroc, je connais un peu aussi l'hospitalité des Berbères et quelques beautés de ce pays, merci pour ces images  !
    6
    Lundi 10 Septembre 2007 à 07:28
    C'est un paysage exceptionnel!
    5
    Dimanche 9 Septembre 2007 à 12:02
    Ce sont des paysages torturés par les tempêtes de sables et les vents mais qui affirment leur caractère de résistant. Ce sont des paysages qui ont une âme, une "gueule", dommage que l'Homme s'acharne à y mettre du mauvais goût plutôt que de se contenter de le respecter et de l'admirer. "Moderniser" ne doit pas forcément s'accompagner de "dénaturer".
    4
    Dimanche 9 Septembre 2007 à 10:26
    pays que je ne connais pas, tes photos m'ont enchantée...
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    3
    Dimanche 9 Septembre 2007 à 10:19
    Très beau voyage que je viens de faire,dans un pays qui m'est totalement inconnu. Merci ! Bises !!
    2
    ABC
    Dimanche 9 Septembre 2007 à 10:04
    Un des miens en revient, tu m'offres un reportage en avant première, merci et bon dimanche.
    1
    Dimanche 9 Septembre 2007 à 08:35
    Soleil, couleur, architecture respectueuse de l'environnement , peut-être un des derniers endroits ou la communion homme-nature est encore visible.

    à bientôt
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :