• l'angoisse

     
    Ames sensibles...s'abstenir...Ce sont de ces monstres furtifs contre lesquels il est nécessaire de lutter !

     



    Elle se faufile d’abord sans bruit

    Choisit sa place sans être invitée

    Aussi peu soupçonnée qu’une souris

    Puis s’installe sans être remarquée.

     

    Quelque part dans le fragile du corps

    La bête grossit, se métamorphose

    En rongeur monstrueux avide, retors.

    Dans le creux de l’estomac quelque chose,

     

    Un pincement, soudain, devient tenaille,

    Enserre, tord, comprime. Le souffle fait mal,

    La sueur colle. La bête fait ripaille

    Et de sa puissance se fait régal.


    Image Hosted by ImageShack.us
     


    L’esprit vide dans un corps déglingué

    En  la douleur se fond, puis s’annihile.

    Un seul souhait, dans la passivité :

    Provoquer la nuit, fuir le jour hostile !

     

    Mais nul repos pour le monstre dans l’ombre !

    Anonyme aux cent visages hideux

    L’acteur vise les rôles les plus sombres

    Scénarise les songes ténébreux.

     

    L’angoisse, puisqu’il faut lui donner un nom

    Aime les âmes fragiles, proie facile,

    Pour les martyriser à sa façon, 

    Mais voit des fortes le tendon d’Achille !

     

    Nul n’en réchappe. Son pouvoir établi,

    De son jeu vampirique elle se lasse,

    S’éloigne enfin. Le cœur est en sursis,

    Car jamais elle ne s’efface, l’angoisse !

     




     

    LASIDONIE

     

     

           

     


    « l'été mensongerEn mémoire de IONA »

  • Commentaires

    21
    salamone
    Samedi 26 Janvier 2013 à 14:40
    Je ne fais que passer, la chaleur s'en est donnée à coeur joie aujourd'hui. Cela aussi parfois angoisse. Belle poèsie Mme Sido.
    Je ne faisais que passer, Bonne fin de semaine.
    Le 27 juillet 2007
    Amicalement, Giuseppe
    20
    Lundi 30 Juillet 2007 à 18:37

    2eme comm. copié collé

    oups attention je bizzzz
    <o:p></o:p>

    et vive les "maux<o:p></o:p>

     de <o:p></o:p>

         jjeloba.<o:p></o:p>

    .eaeasyforum.fr "<o:p></o:p>

    19
    Dimanche 29 Juillet 2007 à 16:47
    Qui n'est pas passé par là ne peut comprendre ! et ne peut connaître ce qu'elle est capable de nous faire. Elle nous surprend quand, même on croit être plus fort qu'elle. Mais dans la lutte nous trouvons les armes pour la combattre. Bisou et bonne semaine !
    18
    Dimanche 29 Juillet 2007 à 14:45

    Salut 

    Brrrrrrr j'angoisse
    Bises
    Gérard

    17
    Dimanche 29 Juillet 2007 à 11:44
    Ah oui l'image m'angoisse aussi, ce rouge et ce noir me font frissonner
    Amitiés
    Flo
    16
    Dimanche 29 Juillet 2007 à 11:02

    super ta poésie ! c du bodelère !!!!
     mais tu aurais pu illustrer l'article par la photo d'un doux cauchemar : la multiplication des luminator <o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    iDe : Lumi <v:shapetype id="_x0000_t75" stroked="f" filled="f" path="m@4@5l@4@11@9@11@9@5xe" o:preferrelative="t" o:spt="75" coordsize="21600,21600"><v:stroke joinstyle="miter"></v:stroke><v:formulas><v:f eqn="if lineDrawn pixelLineWidth 0"></v:f><v:f eqn="sum @0 1 0"></v:f><v:f eqn="sum 0 0 @1"></v:f><v:f eqn="prod @2 1 2"></v:f><v:f eqn="prod @3 21600 pixelWidth"></v:f><v:f eqn="prod @3 21600 pixelHeight"></v:f><v:f eqn="sum @0 0 1"></v:f><v:f eqn="prod @6 1 2"></v:f><v:f eqn="prod @7 21600 pixelWidth"></v:f><v:f eqn="sum @8 21600 0"></v:f><v:f eqn="prod @7 21600 pixelHeight"></v:f><v:f eqn="sum @10 21600 0"></v:f></v:formulas><v:path o:connecttype="rect" gradientshapeok="t" o:extrusionok="f"></v:path><o:lock aspectratio="t" v:ext="edit"></o:lock></v:shapetype><v:shape id="_x0000_i1025" style="width: 12pt; height: 12pt" alt="Lui écrire" type="#_x0000_t75"><v:imagedata o:href="http://fdata.over-blog.com/99/00/00/01/img/p_mail-none.gif" src="file:///C:DOCUME~1COMPAQ~1LOCALS~1Tempmsohtml1

    15
    Dimanche 29 Juillet 2007 à 09:26

    Bisous et bon dimanche , ici sous  le soleil ! christel
    14
    Dimanche 29 Juillet 2007 à 07:05
    Bonjour Sido,
    Angoisse, anxiété, phobies, crises de panique,... nous accompagnent dans notre vie, mais passer un certain seuil on peut chercher à intervenir.
    bises
    alain
    13
    Jo
    Samedi 28 Juillet 2007 à 23:02

    Bonsoir Sido,

    toujours de très beaux écrits ! elle m'en a fait voir cette angoisse ! il y a le lexomil et autres cochoneries mais il y a la volonté surtout pour la faire fuir :)

    Bises et bonne soirée.

    Joël.

    12
    Samedi 28 Juillet 2007 à 21:19
    Que je te comprends douce Sido..Image Hosted by ImageShack.us
    bisous
    11
    Samedi 28 Juillet 2007 à 20:34
    très belle description ! j'en reste bouche bée ! tu m'en fais frissonner ! Bisous du soir! christel
    10
    Samedi 28 Juillet 2007 à 09:38
    Bon week end avec le soleil, ici il a peine à se lever. Bisous
    9
    Samedi 28 Juillet 2007 à 08:33

    Ton texte a un petit air de "la calomnie" du Barbier de Séville. C'est dans le même ton.

    L'angoisse y est décrite avec méticulosité, excellent travail en rimes croisées.
    PS : petit détail, dommage qu'à la fin d'un quatrain se terminant en rime féminine, le quatrain suivant commence lui aussi dans le même type de rime, pareil avec des rimes masculine.

    8
    Vendredi 27 Juillet 2007 à 19:34
    yes tu aimes à te faire peur , c'est pour ça que tu clones les lumi .....
    un lumi ça va , mais trois merci !
    en tout cas si  tu as besoin de moi .....on arrive !

    nb : tu peux t'inscrire sur mon forum, doc jeloba soigne toutes les angoisses 
     chatbox
    7
    Vendredi 27 Juillet 2007 à 18:54
    A mettre avec le cafard, dans un sac bien fermé et lesté, et jeté au fond du puits ;)

    http://forums.poesieland.net
    6
    Vendredi 27 Juillet 2007 à 17:16

    un très beau soleil accompagne mes bisous du jour ! bonne fin de journée, christel
    5
    Vendredi 27 Juillet 2007 à 10:13
    bondiou ! je lui interdit ma porte !!!!  Bises !
    4
    ABC
    Vendredi 27 Juillet 2007 à 09:34
    À lire le soir
    Dans une petite rue noire
    Un jour de désespoir !!!!!!
    3
    Vendredi 27 Juillet 2007 à 07:48
    C'est très beau, la poésie, les textes, l'émotion qui sort et s'infiltre entre les mots ...
    Par ces états tous y passent ...
    Mais moi, je ne veux pas qu'ils me submergent et je fais tout pour rejeter, fuir, combattre, ... c'est égoïste ?
    J'ai donc du mal à répondre Sido, mais je te lis et ne veux conserver que le son de ta voix.
    2
    Vendredi 27 Juillet 2007 à 07:31
    Je la connais bien aussi cette bête terrible!
    1
    Vendredi 27 Juillet 2007 à 06:52
    Pour répondre à ta questions, je pars en vacances le 10 oût pour 2 semaines en Provence près d'Aix, de quoi échapper provisoirement à l'angoisse du quotidien. Bisous
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :