• L'amour triomphe des obstacles : la légende

     

    L'amour vainqueur



    S’enfonçait la belle nymphe Aréthuse

    Dans les profondeurs des forêts, des bois

    Guettant par  plaisir gibier aux abois.

    Des chasseresses libres, l’emblème, la muse,

     

    Elle refusait autres soupirants

    Que ses amis habitants des futaies,

    Repoussait les assiduités d’Alphée

    Dieu du fleuve pourtant si séduisant !

     

    Amoureux de cette nymphe rebelle

    Prit corps d’un chasseur le fils d’Océan,

    Tenta  la conquérir, la poursuivant

    Jusqu’aux rives de la mer éternelle !

     

    L’onde engloutit Aréthuse, la guida.

    Terre de Sicile fut son hôtesse,

    Source elle devint par vœu de Déesse

    Loin du fleuve maudit et de ses bras.

     

    Malheureux, Alphée, pour la faire sienne,

    En mer profonde traça son chemin.

    C’est ainsi que depuis ce jour lointain

    Se mêle eaux du fleuve et de la fontaine.

     



    Image Hosted by ImageShack.us


     

    Alphée était le Dieu du fleuve d'Elide, qui coulait au-delà d'Olympie, la demeure des Dieux. Fils d'Océan et de Téthys, Il tomba amoureux de la nymphe des bois Aréthuse. Celle-ci lui échappa en se jetant dans la mer et parvenue en Sicile fut changée en source par la Déesse protectrice chasseresse Arthémis. La légende prétend que des fleurs jetées dans le fleuve Alphée en Grèce réapparaissent dans l’eau douce de la fontaine d'Aréthuse à Syracuse.

                                                                          LASIDONIE

    « Rêve inachevéJouer avec les mots... et les images : portrait d'un homme »

  • Commentaires

    16
    Vendredi 26 Octobre 2007 à 22:26
    La mythologie inspire des légendes divines, ton poème coule d'aussi belle façon qu'Alphée l'a fait (scuse le mot s'y prête) pour rejoindre Aréthuse. C'est un poème magique, j'aime beaucoup, (comme tout ce qui se rapporte à la mythologie). Bisous 
    15
    Jeudi 25 Octobre 2007 à 20:48
    Magnifique mise en vers de cette histoire mythologique.
    L'amour est parfois cruel.
    14
    Jeudi 25 Octobre 2007 à 19:24
    Magnifique poème mythologique ...j'adore...Bisous Lasidonie
    13
    Jeudi 25 Octobre 2007 à 09:40
    Formidablement composé, la nymphe des bois doit s'en voir râvie également. Une très belle légende que je bois comme à la source. Ghislain.
    12
    Jeudi 25 Octobre 2007 à 08:07

    C'est une très belle légende et tu sais agrémenter tes poèmes à l'image , celle qui nous parle .

    Bisous à toi, bonne journée

    11
    Jeudi 25 Octobre 2007 à 07:10
    Elegant sculpture, très beau cet entrelacé
    10
    Mercredi 24 Octobre 2007 à 23:49
    Tout en légèreté
    Amitiés
    Flo
    9
    Mercredi 24 Octobre 2007 à 23:10
    Un texte vraiment magniifique; je passerai dimanche pour lire ton texte sur verlaine, c'est vrai que le mien n'est pas très gai mais c'est en général ce qui ce fait quand il s'agit de poésie sur les chevaliers du moyen-âge :-))) je te fais de gros bisous à très bientôt
    8
    kty
    Mercredi 24 Octobre 2007 à 21:17
    j'aime beaucoup cette statue...
    7
    Mercredi 24 Octobre 2007 à 20:57
    cette sculpture est magnifique ! quelle finesse ! bisous de bonne soirée, christel
    nb: merci pour ton vote sur l'annecyblog!
    6
    Mercredi 24 Octobre 2007 à 14:52
    16-septembre-07-020.jpg
    Bisous du mercredi ! christel
    nb: un petit vote sur votre passage en bas de l'article ce serait super gentil !
    5
    Mercredi 24 Octobre 2007 à 14:44

    De biens jolis mots pour une histoire tendre. J'aime beaucoup la statue.
    Gros bisous ma Sido !

    4
    Mercredi 24 Octobre 2007 à 12:12

    Beaucoup de belles choses pendant mon absence Sido ! Bravo pour ce bel éclectisme poètique !

    Bises

    alain

    3
    Mercredi 24 Octobre 2007 à 10:32
    Belle légende !  Au moins, chez les dieux antiques, il y avait des histoires d'amour !! / PP Bises !
    2
    ABC
    Mercredi 24 Octobre 2007 à 09:46
    La statue semble voler
    Ils vont devoir nager
    Élégance,
    Ton poème les emmène
    Fleuves et fontaines
    Sont tous embellis
    Par le chant de ta poésie !
    1
    Mercredi 24 Octobre 2007 à 07:25
    Quelle belle légende...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :