• humeur d'élection : le pouvoir ou la poésie

     

     

     

     

         Comme celle de  tout bon citoyen ma main glissera demain la petite enveloppe précieuse messagère de convictions qui ont résisté à quelques doutes semés ici ou là. Mais au delà des idées je ne peux m'empêcher d'être perplexe devant ces incohérences extraordinaires :  Un prétendant  ayant soutenu par le passé  un autre de ses "amis" politiques , Mr Balladur, contre l'actuel Président, se voit adoubé, soutenu par ce dernier , qui de surcroît ne l'avait guère ménagé jusqu'à ces jours ! A exercé des années de fonction au ministère sans avoir réalisé aucune de ses promesses ! Un autre candidat se voit désadoubé par le fondateur de la même famille politique qui se disperse en fonction des prochains intêrets ! Ah Le pouvoir ! que ne ferait-on pour l'obtenir, se renier, renier ses ex amis, amadouer, racoler, accuser pour se dédouaner, tempêter contre les ex responsables-- il y a toujours des ex- responsables antérieurs, bien entendu.-- Et promettre de tenir ses promesses !! qu'on n'a pas su tenir !

     

     

    Déceptions, regrets, c'est ce que nous connaîtrons très vite...Mais une majorité du peuple aura parlé. Elle devra s'en souvenir...Et attendre...   

     *********************

              

     

    L'écriture, la poésie, ne promet rien, elle donne, de l'évasion, du rêve, de la musique et parfois ...des idées.

     

     

    C’est un matin  très incertain

    De ces jours mi raisin mi figue

    Où les plus gais dansent la gigue

    En applaudissant des deux mains

    Et d’autres un peu plus réfléchis

    Balancent d’un pas indécis !

    C’est un midi  pour les chagrins,

    Ni pas de deux, ni pas de danse

    La mer la campagne, le jardin,

    La liberté quoi qu’on en pense !

    C’est un mystérieux soir de mai

    Du  jour attendu convoité

    Par les valseuses ou les danseurs.

    C’est pour d’aucuns défaite ou fête.

    Les philosophes et les poètes

    Vers le muguet tournent leur cœur.

     

      

    LASIDONIE   

     

    « Une journée pour l'HOMME...rions.Un dimanche pas comme les autres »

  • Commentaires

    17
    Lundi 23 Avril 2007 à 22:54
    J'adore ta manière de voir les choses et ta façon d'écrire est à mon goût aussi, merci d'être passée sur mon blog ce week-end chère Sido et à très vite. bisous.
    16
    Dimanche 22 Avril 2007 à 22:15
    Tu parviens à tout dire avec tes poésies, c'est  bien réfléchi .
    15
    Dimanche 22 Avril 2007 à 16:15
    Indécise jusqu'au bout, pourtant il faut donner de la voix, meilleur ou pire, qui peut le dire ??
    14
    Dimanche 22 Avril 2007 à 08:14
    Mille merci pour ton soutien , Bon dimanche !!! bisous, christel
    13
    Dimanche 22 Avril 2007 à 07:45
    ah la politique quel vaste sujet!!! le soleil d'aujourd'hui pourra apaiser tout cela; bonne journée .dgidgi 
    12
    Samedi 21 Avril 2007 à 22:58
    La fête des uns sera la défaite des autres, alors tournons nos coeurs vers le muguet. Bon week end, bisous
    11
    Samedi 21 Avril 2007 à 20:57
    bonsoir mais tu sais bien que beaucoup de gens ont la mémoire courte ...surtout et principalement en politique .. je te souhaite une excellente soirée ...
    10
    Samedi 21 Avril 2007 à 20:11
    Coucou Sido ton texte est pas mal du tout tu pourrais peut être d'en faire une chanson ? Merci pour ta visite cela me fait plaisir bonne soirée Sido gros bisous André
    9
    Samedi 21 Avril 2007 à 18:59
    Plum' , tu as résumé totalement mes impressions je fais mien chacun de tes mots...
    8
    Samedi 21 Avril 2007 à 15:52
    Un dimanche de printemps
    Un dimanche de choix
    Un dimanche qui n'est qu'un instant
    Un dimanche où je n'ai plus la foi
    Un dimanche sans messe
    Un dimanche de prières
    Un dimanche où je serre les fesses
    Un dimanche dont je ne suis pas fière
    Un dimanche où je cherche ma voie
    Un dimanche sans élan, sans passion
    Ce dimanche, je donnerai ma voix
    Mais ce ne sera pas celle de ma raison...
    7
    Samedi 21 Avril 2007 à 14:38

    bonjour Sidonie.... que voilà un poème sympa... qui sent bon le muguet...l'été...la campagne, la fête...
    Bon week-end ...


    Loula

    6
    Samedi 21 Avril 2007 à 14:36
    Oui, je vote pour le muguet tout au long de l'année.
    5
    Samedi 21 Avril 2007 à 13:15

    je ne te savais pas poète , claudio, bien dit...43 jours après ,  soleil ou déjà assassinés ?

    4
    Samedi 21 Avril 2007 à 13:13
    Mon barruec' a besoin de vos encouragements ,mais chut ! dîtes pas que c'est moi qui vous envoie !!! Gros bisous à tous , christel
    3
    Samedi 21 Avril 2007 à 10:37
    Aux lendemains muets des victoires explosives
    La vie se calme des élans passionnés
    Le silence reprend sa place dans le quotidien
    Et les esprits s'éteignent de leurs feux rares

    Ou la résignation ou bien la certitude
    Tant de mots assassins des coeurs illuminés
    Assassins bien-aimés. Assassins bons-enfants
    Virages tout en douceur vers un soleil question

    22 juin 1981 (10 mai+ 43 jours)
    2
    ABC
    Samedi 21 Avril 2007 à 09:44
    Avec les fleurs
    Aucune peur
    des émotions
    pas de déceptions
     ABC
    1
    Samedi 21 Avril 2007 à 09:08
    Mon coeur se tournera vers le muguet.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :