• Historiette en jeu de mots et photos (Chine et Japon)

    Historiette en jeu de mots  


    Il poursuivait inlassablement une ombre
    sans savoir que c'était la sienne

     Il lui avait offert  la médaille d'amour
    Mais en lui cachant son revers

    A tous ses haut-le coeur
    il disait" haut-les coeurs "

    Dans ses bagages il emportait des rêves
    et ce sont  les rêves qui l'ont emporté

    Historiette en jeu de mots
    (Chine spectacle sur l'eau)

     

    Son temps elle le consumait dans l'attente
    et l'attente la fit se consumer

    Pourtant il n'était pas l'homme de sa vie
    mais elle était la femme d'une vie.

     

    Historiette en jeu de mots

    (Japon : Okayama-- jardins de Korakuen--)


    SIDO

     

    « L'oeuvre du temps »

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    9
    Mardi 22 Octobre 2013 à 22:41

     

    Bonsoir Sido

    Merci pour ces belles photos et pour ces mots magiques qui offrent une magnifique symbolique.

    Concernant le jardin de Koraku-en il faut rappeler que c'est en 1687 que Tsunamasa Ikeda a ordonné à Nagatada Tsuda de commencer sa construction.Celle ci s'est terminée en 1700. Le jardin a conservé son aspect d'origine, à l'exception de quelques modifications effectuées par les daimyo successifs.

    Le Koraku-en est l'un des rares jardins dont on connaît avec précision l'évolution au cours de l'histoire, en raison des nombreuses peintures de l'époque Edo qui le représentent, des archives de la famille Ikeda, et des documents conservés. Le jardin servait de lieu de repos pour les daimyo, où ils accueillaient aussi leurs visiteurs importants. La population était autorisée à visiter le jardin à certaines dates. En 1884, la préfecture d'Okayama devient propriétaire de Kōraku-en et le jardin devient ouvert au public. Il subit d'importants dégâts lors des inondations de 1934, puis lors de bombardements en 1945, à la fin de la seconde guerre mondiale. Il est restauré à partir des documents conservés depuis l'époque d'Edo.

    En 1952, le jardin est classé « lieu remarquable pour la beauté de son paysage » selon la loi de protection des biens culturels. Le jardin est géré en tant que bien culturel important, afin de le préserver pour les générations futures.

    J'adore les jardins japonais.leur aménagement est un art important et respecté, partageant des codes esthétiques avec la calligraphie et le lavis. Le jardin japonais cherche à interpréter et idéaliser la nature en limitant les artifices. Certains des jardins les plus connus en Occident comme au Japon sont des jardins secs ou « jardins zen ».

    Tu as bien de la chance d'avoir fait ce voyage.

    Je vais m'endormir en rêvant au pays du Soleil Levant.

    Bises du soir

    Renaud

    8
    alain BARRE
    Mardi 22 Octobre 2013 à 21:52

    "La détresse du jour ou de la nuit ?

    Oui, mais la splendeur de certains matins

    La beauté de certains soirées !...

     

    Les vrais trésors sont offerts à tout le monde

    On ne peut même pas les refuser

    On ne peut qu'accepter de se laisser envahir

    par cette beauté qui ruisselle !"

     

    bise

    alainB

     

    7
    alain BARRE
    Lundi 14 Octobre 2013 à 15:38

    Un grand bonjour de la Mimine aux yeux verts !

    bise, Sido

    alainB

    6
    Samedi 12 Octobre 2013 à 19:23

    C'est beau, dommage qu'ils ne se soient pas compris !!!

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    5
    Vendredi 11 Octobre 2013 à 18:17
    Crépusculine

    De très belles photos,  et des textes miroirs, magnifique ! Ca a du être un formidable voyage, là tout me plaît, bon we Sido bisous

    4
    alain BARRE
    Mercredi 9 Octobre 2013 à 07:56

    Beauté des images et beauté du texte. Une réussite !

    bise

    alainB

    3
    Mardi 8 Octobre 2013 à 00:39
    Quelle Quelle magnifique composition. L'ensemble est une reussite.J'adore.
    2
    Lundi 7 Octobre 2013 à 15:04

    C'est très beau images et mots.

    1
    Lundi 7 Octobre 2013 à 13:12
    Images et mots offrent un tableau d'une intensité poétique infinie...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :