• Flamme et symboles

     

     

    P1030269VERRE.-BIS-copie-1.jpg

     

     

    "Quand les raisons de vivre ont perdu leur sens, une seule empêche de mourir : écrire".


    SIDO

     

     

     

     

     

     

    ESSAI.-ROUGE-OR.jpg

     

     

     

         Flammes sur la ville

              Beauté sauvage

              En reflets d’or

               Fascination

         Brasier dans mon cœur

          Mal qui déchire, brûle

         L’eau en garde l’image

         Opression, suffocation.

     

     

     

    (réalisation numérique)

     

     LASIDONIE

    « Les contradictions du coeurPays aixois, balade »

  • Commentaires

    13
    Maria-D
    Samedi 26 Janvier 2013 à 14:28
    Il y a le feu
    il y a l'eau
    il y a l'eau et le feu
    pour ne point brûler
    pour ne point mourir
    il y a l'écrire

    Bien à vous chère Sido
    12
    Marianne
    Samedi 26 Janvier 2013 à 14:28
    écrire permet de prendre du recul, ouvre l'horizon, et fait même entrevoir des solutions.
    :-)
    11
    Mercredi 10 Octobre 2012 à 15:57
    Ton coeur brûle. Tes mots aussi, très beaux
    10
    Mardi 9 Octobre 2012 à 08:07
    Toujours un plaisir de venir chez toi Sido, bises ravies...
    9
    Lundi 8 Octobre 2012 à 08:53
    Ecrire et dessiner (photographier) sont de bonnes raisons de vivre ! Bravo pour cette photo-dessin, Sido. Elle me fait penser à un tableau de Max Ernst le titre est "La ville entière" peut-être ?)...
    cordialement
    alainB
    8
    Samedi 6 Octobre 2012 à 22:33
    Le feu dans le cœur peut être aussi synonyme de passion, bien que ta phrase de titre nous fait penser le contraire.
    7
    Jeudi 4 Octobre 2012 à 23:29
    tu as raison...on sait pas trop pourquoi on écrit mais cela nous fait respirer...c'est comme un besoin phisiologique
    besos
    tilk
    6
    ABC
    Jeudi 4 Octobre 2012 à 14:08
    Écrire en partage, pour rencontrer les autres, les plumes comme gages de l'amitié...
    5
    Jeudi 4 Octobre 2012 à 09:56
    Hé bien ! heureusement que l'écriture existe !!! C'est un défouloir de l'âme, quand la parole ne peut dire les mots, les écrire est parfois plus facile. Il faut trouver la parade aux tourments, chacun sa façon ; randonner, jardiner, prendre la mer, dessiner, peindre, broder, faire de la musique, ou... écrire. Et comme tu sais si bien le faire, tu as raison de t'y complaire, et nous, nous sommes ravis de te lire.
    Très jolies photos en réalisation numérique, j'aime beaucoup la bougie allumée dans le vase. Et.. comble du raffinement, tu allies le N&B avec juste la flamme en couleur.
    Bonne journée Sido, continues de nous enchanter, gros bisous
    4
    Mercredi 3 Octobre 2012 à 13:22
    Ecrire n'est pas vivre, c'est un leurre qui permet de survivre mais survivre n'est pas vivre. Mon commentaire ne t'apaise pas mais je ne sais pas quoi dire Sido sinon te faire de gros bisous
    3
    Mercredi 3 Octobre 2012 à 10:23
    C'est assez, cela nous maintient debout....

    Bises et belle journée
    2
    Mercredi 3 Octobre 2012 à 09:50
    De beaux écrits Sido et un univers très agréable à visiter. La palette est aussi un mode d'expression et j'aime beaucoup votre réalisation.
    Amicalement
    Roger
    1
    Mercredi 3 Octobre 2012 à 08:03
    oui, l'écriture pour la vie, je crois que c'est le titre d'un récit autobiographique de Georges Semprun.
    Et les mots empêchent la suffocation.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :