• Election : portrait coup de griffes

     

     Ce blog n'est pas à vocation  polémiste mais j'y ai tout de même crée une rubrique " coups de griffes" pour de temps à autre dire ce qui me choque.

     Je suis dans mon espace, j'y formule donc mes impressions, ne prétendant à aucune " vérité".

    Mon coup de griffe  ce jour je le donne à l'un des prétendants au titre suprême qui a toute...mon antipathie.

    Image Hosted by ImageShack.us

     

    voici quelques extraits de l'interview accordé à M. Onfray et deux autres journalistes

     ...."Je ( M. Onfray) crois comprendre qu’il ( N.S) pense que le mal existe comme une entité séparée, claire, métaphysique,  à la manière d’une tumeur, sans aucune relation avec le social, la société, la politique, les conditions historiques. Je le questionne pour vérifier mon intuition : de fait, il pense que nous naissons bons ou mauvais et que, quoi qu’il arrive, quoi qu’on fasse, tout est déjà réglé par la nature.
    A ce moment, je perçois là la métaphysique de droite, la pensée de droite, : l’existence d’idées pures sans relations avec le monde. Le Mal, le Bien, les Bons, les Méchants, et l’on peut ainsi continuer : les Courageux, les Fainéants, les Travailleurs, les Assistés, un genre de théâtre sur lequel chacun joue son rôle, écrit bien en amont par un Destin qui organise tout....

     citation de l'interviewé

    : "J’inclinerais pour ma part à penser qu’on naît pédophile, et c’est d’ailleurs un problème que nous ne sachions soigner cette pathologie-là. Il y a 1200 ou 1300 jeunes qui se suicident en France chaque année, ce n’est pas parce que leurs parents s’en sont mal occupés ! Mais parce que génétiquement ils avaient une fragilité, une douleur préalable. ...."

     M. Onfray :

    Dans la conversation, il (N.S) confie qu’il n’a jamais rien entendu d’aussi absurde que la phrase de Socrate «  Connais-toi toi-même ».  Cet homme tient donc pour vain, nul, impossible la connaissance de soi ? Autrement dit, cet aspirant à la conduite des destinées de la nation française croit qu’un savoir sur soi est une entreprise vaine ? ...

    Dans l’entrebâillement de la porte de son bureau, la tension est tombée. Qui prend l’initiative de dire que la rencontre se termine mieux qu’elle n’a commencé ? Je ne sais plus. Il commente : «  Normal, on est deux bêtes chacun dans notre genre, non ? Il faut que ça se renifle des bêtes comme ça… ». Je suis sidéré du registre : l’animalité, l’olfaction, l’odorat...

    Ceux qui voudront en savoir plus liront ce billet dont voici le lien . Les autres...passeront un autre jour lire un poème ?...

     

    http://michelonfray.blogs.nouvelobs.com/archive/2007/04/03/le-cerveau-d-un-homme-de-droite.html

    Lasidonie

    « Une fleur de l'olympe : l'irisUne chapelle romane en provence : N. Dame de PEPIOLE »

  • Commentaires

    16
    Lundi 16 Avril 2007 à 14:18
    un petit clin d'oeil :

     http://www.fabien-benard.eu/index.php?2007/04/15/88-juste-pour-rire-bienvenue-chez-nous#co
    15
    Lundi 16 Avril 2007 à 11:00
    On fait le jeu de ces salopards en les exposants.... Certain qui te liront, jubileront de le voir ainsi, mais ne te le diront pas...
    Moi, j'ai pris le parti de l'absolu néant...

    Bisous.........................Piotr
    14
    Dimanche 15 Avril 2007 à 20:33
    Merci de ton com. Je connaissais cet article, on me l'a envoyé par mail il y a deux jours.  Je le trouve criant de vérité. J'ai hésité à le diffuser. Je ne l'ai pas encore fait car un peut trop intellectuel pour être compris par tout le monde et mon blog s'adresse à tous les cergyssois. Peut être que je craquerai avant dimanche. Je suis frustrée parfois, si j'avais le temps, je ferai un second blog. Bonne soirée et bonne semaine
    13
    Samedi 14 Avril 2007 à 21:25
    Chère Sido,
    Bien que peu présent sur Internet, c'est ton article ce matin et la lecture de M Onfray que je relai sur mon blog.
    Comme dit Claudio, ce coup de griffe me fait du bien à moi aussi, et ne peut faire de mal aux autres.
    12
    Samedi 14 Avril 2007 à 20:43

    Merci de ton comm., Alain, le sujet, vu sous cet angle, psychanalytique et non politique, mérite discussion. j'y reviendrai, sur ton blog.

    11
    Samedi 14 Avril 2007 à 20:04

    J’avais écrit un long commentaire mais suite à un bug il n’est pas passé. Je reprends mon commentaire d’une façon beaucoup plus succincte. Sarkozy s’est trompé en affirmant « qu’on naît pédophile » mais ceux qui pensent que nous sommes seulement le fruit de notre éducation et d’une culture se trompent aussi gravement. Pourquoi les animaux hériteraient-ils de traits gouvernant largement leur vie et pas nous ? 10000 ans de culture nous aurait-il transformé à ce point ? Pour moi je n’en crois rien. La culture, la parole, l’éducation ayant plus d’importance chez les humains que chez les animaux qui nous sont proches, on pourrait penser que nous échappons au sort commun. Cette orgueilleuse position est démentie par les faits. Nos gènes nous influencent  et en cela Sarkozy a raison. Il semble dire (ou on lui fait dire) que dès la naissance les jeux sont faits, ce en quoi il a tort. Les informations portées par nos gènes vont entrer en interaction avec l’éducation que nous recevons dans une culture donnée dès la naissance( et même avant). Ce qui en résulte n’est ni le déploiement de qqchose déjà écrit ni une page blanche sur laquelle l’éducation écrirait notre histoire individuelle, mais quelque chose de nouveau, d\\\'unique dans lequel les gènes et notre histoire ont leur part. La  mauvaise foi et l’ignorance se trouvent pour moi des deux côtés.<o:p></o:p>


    Nous ne sommes ni le produit de nos gènes ni celui de l’éducation ou de la culture mais le produit de l’interaction des deux !<o:p></o:p>


    Ceci dit, les psychanalystes ont refusé d’admettre pendant des années (et encore aujourd’hui) que l’autisme avait une origine largement génétique. Ils ont accusés les mères d’être la cause du handicap de leur enfant. Le vrai scandale me paraît être là avec comme résultat la souffrance des parents et celle de ces enfants handicapés. <o:p></o:p>


    Nous en reparlerons si tu le souhaites.<o:p></o:p>

    10
    Samedi 14 Avril 2007 à 20:03

    dernier bisous avant mon départ
    9
    Samedi 14 Avril 2007 à 17:05

    Salut




    Un petit vote pour mon blog ? juste un clic sur l'icone Vote sur Net-CUP




    rdv sur instant present




    Bises
    Gérard

    8
    Samedi 14 Avril 2007 à 14:31
    prétendant au titre suprême qui a toute...mon antipathie. ....  Et comme je partage ton sentiment permets moi de le crier haut et fort. Prédisposé à devenir président ou dangereux ?  les deux j'ajouterais.  Bon week-end
    7
    Samedi 14 Avril 2007 à 10:48
    Je pense sincèrement que tous les hommes et femmes qui font de la politique sont pleins de bonne volonté quant au bien-être de leurs concitoyens, au devenir du pays, de l'Europe, du monde...
    Enfin, je veux dire lorsque ces mêmes hommes et femmes en sont encore à distribuer des tracts pour leur parti, à coller des affiches, timbrer des enveloppes.
    Car à partir de l'instant où ces hommes et femmes seront sous les feux des projecteurs, médiatisés, connus et reconnus, ils seront habités par une farouche volonté, une détermination sans limite quant à Leur propre bien-être, celui de Leurs amis et de tous ceux qui peuvent servir leurs intérêts, au devenir de Leur pays par rapport à Leur propre avenir, celui de Leurs enfants, de Leur Europe, de ce qu'ils souhaitent un jour, secrètement, être Leur monde...
    Ces hommes et femmes, ceux-là me terrifient.
    6
    Samedi 14 Avril 2007 à 10:14

    Bon samedi ! pour moi ce sera pause jusqu'à lundi ..; je profite du soleil et de mes deux derniers jours de vacances! gros bisous ! christel


    http://toutsurbarrueco.over-blog.com


    http://seuleaumonde.over-blog.com


    http://annecymaville.over-blog.com


    et pour l'instant on s'arrête là !!! lol

    5
    Samedi 14 Avril 2007 à 10:12
    4
    Samedi 14 Avril 2007 à 09:30

    Comment croire qu'un homme politique, avec autant d'années au pouvoir, puisse changer en bien. En général, ils vont de gauche à droite, mais jamais de droite à gauche. Regardes Rocard ! Quand il a adhéré, avec une minorité du PSU, au PS de Mitterand, je n'ai pas suivi, car dès ce moment je savais qu'il était en train de virer de bord. C'est l'homme politique qui m'a le plus décu.

    3
    Samedi 14 Avril 2007 à 09:18
    La photo fait froid dans le dos!
    2
    Samedi 14 Avril 2007 à 08:03
    Bon coup de gueule. On pourrait lui dire: Si un paradis des imbéciles existait, il y habiterait et y serait roi...
    1
    Samedi 14 Avril 2007 à 07:09
    Ce genre de coup de griffe fait plus de bien à soi que de mal aux autres.
    C'est bien d'avoir diffuser cela, s'il restait encore des esprits dupes.
    Vive la Poèsie !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :