• Des anniversaires , un poème

     

     

    De nombreux anniversaires autour de moi en cette période, des mots et de la musique pour les célébrer...Bon anniversaire à tous les Poissons et Béliers

     

     


     (mise en route non automatique)

     

     

    Quelques notes...

     

     Mars puis avril déjà ! Dieu que passent les ans !

    Est venue l’heure d’invoquer une des muses

    Celle qui susurre aux poètes de beaux chants

    Des vers parfaits. Oh, la drôlesse, ailleurs, s’amuse !

     

    Moi je reste là, plume en l’air, la tête au vent

    Espérant un écho, un signe à retranscrire

    La mémoire ne projette sur son écran

    Qu’images d’un film sans paroles. Rien à écrire.

     

    Honteusement lâchée, je griffonne des mots

    Guettant l’idée géniale, perdue dans mes repères !

    Poétiser sans muse ? Je frôle l’échafaud.

    Quelques notes soudain, inspiration dans l’air ?

     

     

     

    Il est bien suffisant pour célébrer le temps

    De  chanter, sans oublier de lever les verres

    De rire, faire la fête, profiter de l’instant

    Pour!

     

     



     

    LASIDONIE

     

     

    « Sourire, éclats de viePetit impair pour tromper l'attente »

  • Commentaires

    13
    Cp l
    Samedi 26 Janvier 2013 à 14:35
    Que ce poème est beau et pleind'un humour très fin : j'aime particulièrement "Oh la drôlesse, ailleurs s'amuse !"
    Et ces airs de Flamenco me ravissent. Mais où les as-tu donc trouvés ?
    12
    slamone giuseppe
    Samedi 26 Janvier 2013 à 14:35
    <o:p>


    Bonsoir Mme Sido, bon anniversaire.

    <o:p>J'aime
     </o:p>

    <o:p> J'aime ces instants de pleinitude</o:p>
    <o:p></o:p>

    Lorsque tout mon esprit caresse

    <o:p> Lentement le corps
    </o:p>

    J’aime sentir au fond de mon âme,<o:p></o:p>

    L’havre de paix cher à mon cœur,<o:p></o:p>

    Et qui parcourt mon être.<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    J’aime les bonheurs indestructibles<o:p></o:p>

    Qui résistent comme des rocs<o:p></o:p>

    A la terre entière.<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    J’aime voir le ciel là-haut qui pleure,<o:p></o:p>

    Qui rayonne, où brillent des étoiles<o:p></o:p>

    D’une lumière d’or.<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    J’aime la toute divine innocence<o:p></o:p>

    Le respect et la passion de l’autre,<o:p></o:p>

    Les amours tendres.<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    J’aime, ô oui j’aime l’ignorant,<o:p></o:p>

    Surtout si modeste, feint de l’être<o:p></o:p>

    Sans orgueil de son état.<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Ô j’aime les morts et les vagabonds,<o:p></o:p>

    Tous ces êtres mal portants, meurtris,<o:p></o:p>

    Blessés et abandonnés.<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    J’aime, ô sais-tu que je t’aime, toi<o:p></o:p>

    Mon amie, mon amour, ma moitié,<o:p></o:p>

    Et qui suit, pas à pas ma vie.<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    J’aime, et bien oui j’aime la charité,<o:p></o:p>

    Elle qui m’apprend à rester humble<o:p></o:p>

    Et à aimer mes enfants.<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    J’aime, ô oui je t’aime Dieu le monde,<o:p></o:p>

    Toi qui cultive nos cœurs de compassion.<o:p></o:p>

    J’aime la vie et la mort qui s’emparera de nous.<o:p></o:p>

    <o:p> 
    </o:p>
    13 JUILLET 1999<o:p></o:p>

    <o:p>

    <o:p></o:p>

    </o:p>
    </o:p>
    11
    Jeudi 17 Avril 2008 à 22:23

    Merci pour ce joli poème que je retiens au passage , car je suis taureau et c'est tout proche

    Un grand plaisir que ton passage, hélas, j'ai délaissé mon blog , un peu fatiguée , je reviens doucement sans avoir consulter autour de moi toutes les personnes qui me sont chères et fidèles
    Bises et bon week-end

    10
    Jeudi 17 Avril 2008 à 21:52
    que de retard à ratrapper pour lire ton blog !  L'accueil, pour ce jour, avec ce superbe air de flamenco  incite  à creuser dans les pages  pour trouver d'autres merveilles... Comment fais-tu  pour  ciseler tous ces vers  balancés et rytmés comme une belle musique ?...

    Je repars demain matin et je reviendrai en fin de semaine prochaine, je pense. Je publierai des écrits déjà enregistrés et je reprendrai la lecture de ton blog lors d'une halte, mardi...

    c'est un plaisir de te retrouver sur la toile...
    à mardi
    bises
    alainB
    9
    Jeudi 17 Avril 2008 à 07:47
    Merci Sido pour ce beau poème que je prends pour moi, si tu le permets car je suis poissons mais un poisson de février ce n'est pas grave. Bises
    8
    Jeudi 17 Avril 2008 à 06:03
    Une p'tite trace de mon passage.

    Bon jeudi et bisous de ta p'tite cousine du Québec.
    7
    Jeudi 17 Avril 2008 à 03:04
    Merci Sido.
    6
    Mercredi 16 Avril 2008 à 18:28
    Que les fêtes commencent!
    5
    Mercredi 16 Avril 2008 à 17:19
    Sido,

    très joli comme toujours ! je suis un peu dans le même état d'esprit que toi :( au fait, tu as oublié les petits taureaux :))) Les plus gentils, les plus costaux :) heu, ça je ne sais pas :(

    Bises et bonne journée.


    Joël.
    4
    Mercredi 16 Avril 2008 à 10:19
    pour nous, après la "fournée" de février-mars, s'en vient celle de juin- août, pour finir par celle de septembre -décembre. Assez bien équilibré dans l'ensemble.Ca permet de recharger les accus !!

    Bises  x2
    3
    ABC
    Mercredi 16 Avril 2008 à 09:20
    Bon anniversaire
    Avec un joli petit air
    Et voilà le résultat
    D'un instant de joie !!!
    2
    Mercredi 16 Avril 2008 à 07:10
    Toi la plune en l'air??
    ça ne doit pas durer...
    Bisous
    1
    Mercredi 16 Avril 2008 à 04:09
    La muse n'est pas toujours présente, cela revient par contre, t'en fais pas.

    Bon mercredi et bisous de ta p'tite cousine du Québec.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :