• Chanter, danser, aimer, trembler...Vivre

     

     

     

    DE LARGESSES EN FOLIES

     


    PLUIE-BLOG-1.jpg

     

     

     

     

     

     

    Elle chante les sables blonds comme les blés

    Ondoyant sous le souffle tiède de l’été,

    Elle chante l’infini des houles de dunes

    Sœurs de la vague océane éclairée de lune.

     

     

    Elle danse les herbes folles de senteurs

    Montées des terres réveillées de leur torpeur,

    Elle danse avec les gouttelettes de pluie

    Ballet joyeux dans les jardins et les prairies.

     

    Elle aime dispenser le rêve à profusion

    Lorsque le ciel s’éclaire de constellations,

    Choisir pour la mer la toile qui se déploie

    Au soir de flamboyances où le soleil se noie.

     

    P1030261C-DE-SOLEIL.jpg

    Mais tourne, valse, aux accents délirants du vent

    Meneuse sans pitié du bal des éléments,

    Grogne dans les nues le rassemblement sauvage

    Des noirs cavaliers, assaillants d’un jour otage.

     

    ELEMENTS-BLOG-1.jpg

     

     

     

     

     

     

    Elle aime nous mener du plus haut au plus bas

    Illuminer tes yeux, les assombrir parfois,BANCS BLOG-1

     

     

    Chanter, danser ton cœur au fil de mes pensées,


    L’éloigner un matin, par l’attente lassée,

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Te ramener vers moi un jour inattendu,

    Aussi banal que le conte tant de fois lu ;

    Le présent entonne nouvelle mélodie

    Transformé dans l’instant par mille fantaisies !

     

     

     

    Elle m’émerveille, me fait trembler d’émoi

    Grignote mes rêves, me jette en désarroi !

    Mais pour ses largesses, autant que ses folies

    Elle vaut bien d’être choyée, aimée, la vie !

     

      P1050538 FLEUR BLOG

     

    LASIDONIE

    « Chine : Danses traditionnelles Tang (suite)Reflets amers »

  • Commentaires

    12
    lorient06
    Samedi 26 Janvier 2013 à 14:28
    Les doigts de l'arc en ciel
    vibrent d'une corde
    tendue de jours pluriels
    trait de mal d'aurore.
    11
    Plum'
    Samedi 26 Janvier 2013 à 14:28
    Il y en a eu des saisons
    Les années se sont fait la belle
    Il y en a eu des révolutions
    Climatiques, politiques et personnelles
    Beaucoup de changements
    Souvent rapides, laissant peu de temps
    A la réflexion et à ses plaisirs
    Il a fallu agir, réagir
    Changement d'univers professionnel
    Métamorphose physique, intellectuelle
    Je n'ai plus ton adresse mail
    Je développerai si tu m'envoies un courriel... ;-)
    10
    Dimanche 3 Juin 2012 à 12:33
    Bonjour Sido,
    Dans la tourmente ,dans la douleur elle arrive avec un cri ,ensuite c'est l'émerveillement vers son regard tout neuf , il lui arrive de dériver hors de son lit en tempêtes impétueuses ,mais docile elle regagne ses "Pénates" pour le grand bonheur de partager ce qui vaut d'être vécu , prendre la vie comme un cadeau (c'est ce que je chante en chorale (vivre)
    Beau dimanche à toi , je t'embrasse
    9
    Dimanche 3 Juin 2012 à 11:12
    Comment la voir autrement que cela, tu sais tant la nommer si justement..
    8
    Samedi 12 Mai 2012 à 11:48
    Magnifique Sido. Bravo, je ne peux rien dire d'autre... si merci.
    7
    ABC
    Vendredi 11 Mai 2012 à 22:07
    Plus on l'aime, plus elle vous sourit...
    Heureuse de retrouver tes mots malgré mes nombreuses absences de ces derniers temps et qui vont continuer encore quelques semaines...
    6
    Vendredi 11 Mai 2012 à 18:57
    Oui il faut mieux savoir profiter de la vie, ne pas râter les instants inestimables de bonheur, un beau panel de photos et un poème qui sait chanter la vie. Je reviens demain voir tes articles sur la Chine. Bonne soirée Sido bisous
    5
    Vendredi 11 Mai 2012 à 16:08
    La musique et ce beau poème forme un tout reposant . Merci Sido. à dans 8 j l'Espagne m'attend
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    4
    Mercredi 9 Mai 2012 à 20:11
    Captivant parcours qui nous mène au pas mesuré et serein de l'alexandrin, vers les bonheurs de la vie !
    bise
    alainB
    3
    Mercredi 9 Mai 2012 à 07:14
    Très joli texte, merci. belle journée...bises
    2
    Mardi 8 Mai 2012 à 11:12
    j'aime beaucoup votre façon de célébrer la vie et je partage ce sentiment. :-)

    Amicalement.
    1
    Mardi 8 Mai 2012 à 10:36
    très bel article!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :