• Avancer. Un poète espagnol : A. Machado

     

    Mon coup de coeur aujourd'hui

    Antonio MACHADO ( 1875-1939) :  il fut avec Garcia LORCA le représentant de la poésie espagnole du XXeme s. Tous deux furent victimes du franchisme, Lorca fut assassiné en 1936 et Machado parti en exil à Collioures ( petit port des Pyrennées orientales) y mourut quelques semaines après son arrivée. Poèmes sur la condition humaine essentiellement.

    °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°° 

    Tout passe
    et tout demeure
    Mais notre affaire est de passer
    De passer en traçant
    Des chemins
    Des chemins sur la mer

    Image Hosted by ImageShack.us 

    Voyageur, le chemin
    C'est les traces
    de tes pas
    C'est tout ; voyageur,
    il n'y a pas de chemin,
    Le chemin se fait en marchant.
    Le chemin se fait en marchant
     

    Et quand tu regardes en arrière
    Tu vois le sentier
    Que jamais
    Tu ne dois à nouveau fouler
    Voyageur! Il n'y a pas de chemins
    Rien que des sillages sur la mer

    Antonio Machado

    Image Hosted by ImageShack.us



    LASIDONIE


     

     

    « ECRIRE SI...RegretsUne légende provençale : " Les deux freirets" »

  • Commentaires

    16
    Vendredi 12 Janvier 2007 à 16:13

    Coucou Kri quel beau château et apparemment bien restaurait et entretenu, le village me parait bien paisible et charmant belle présentation merci Kri gros bisous Amitiés André


    <o:p> </o:p>

    15
    Jeudi 11 Janvier 2007 à 18:05
    Machado... il a vraiment de beaux poèmes que j'aime beaucoup...
    14
    Jeudi 11 Janvier 2007 à 13:58

    Bonjour Sido que tes photos sont belles bravo gros bisous André

    13
    Jeudi 11 Janvier 2007 à 13:54

    Coucou Sido Ah !! Je suis heureux que mes mecs te plaises ça c’est un super groupe de ma jeunesse intrépide Oh !Oh !! je suis avec toi tout les jours tant que le BR n’explose pas Youppie !!  gros bisous André

    12
    Jeudi 11 Janvier 2007 à 08:09
    Ah que j'entends bien cela! Merci Sido!

    michel
    11
    Jeudi 11 Janvier 2007 à 07:33

    Mon coucou matinal ! bisous, christel


    nb: demain les résultats du jeu et ce soir rdv avec barruec'  !

    10
    Jeudi 11 Janvier 2007 à 06:53

    Avancer sans se retourner surtout. Bisous

    9
    Jeudi 11 Janvier 2007 à 02:12
    Merveilleux poète auquel j'avais également rendu hommage...
    Comme cela est juste, "le chemin se fait en marchant".
    8
    Mercredi 10 Janvier 2007 à 20:56

    je t'invite a venir mettre ta belle plume dans les pas des anges sur http://lettres-evadees.winnerbb.com
    7
    Mercredi 10 Janvier 2007 à 20:40

    Tout passe et çà ne sert à rien de regarder en arrière...


    Bisous

    6
    Mercredi 10 Janvier 2007 à 18:52

    bonsoir


    oui , je l'ai publié aussi sur mon blog ....il le mérite il est très beau


    bonne soirée

    5
    Mercredi 10 Janvier 2007 à 18:48

    Salut


    Que restera t'il apres nous ? juste un peu d'ecume sur le passage


    Gérard

    4
    Mercredi 10 Janvier 2007 à 17:23
    chacun laisse un sillage dans sa vie, mais bien vite recouvert par d'autres, certains quelques lignes immortelles, ils ont bien de la chance ou du courage pour avoir fait cela.

    bises Sido
    jupiImage hébérgée par hiboox.com
    3
    Mercredi 10 Janvier 2007 à 15:28
    http://membres.lycos.fr/saphiretoile/chien7chat00.gifCoucou mon adresse blog a changé
    http://www.soleilcouchant.net/

    bisous bisous

    je connaissais pas ce texte
    2
    Mercredi 10 Janvier 2007 à 13:10
    Je connais mieux Pablo Neruda., poète chilien. C'est vrai que les poètes espagnoles ont payé,un lourd tribut au franquisme.
    1
    Mercredi 10 Janvier 2007 à 09:51

    C’est très beau !


    C’est tellement juste !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :