• Au-Revoir

     
      
     
      Présente physiquement, absente moralement, je vais laisser à nouveau  ce blog alimenté des quelques 4 écrits déjà prêts échelonnés dans les jours qui suivent. Mais je n'en écrirai pas d'autres, pendant un certain temps, je ne sais combien de temps.
     Un très grand découragement, qui n'est pas celui de l'écriture,  m'ôte tout plaisir, toute envie de poursuivre ici.
     Je vous laisse en compagnie de mes derniers mots, mais viendrai lire vos commentaires.

      Sans compter les textes écrits d'après photos, une soixantaine, 163 poèmes ont jalonné ces presque 2 ans. 500 articles en tout. De quoi certainement découvrir,  ou feuilleter.

     Un Au-revoir sur "Lunatique"
    et
    Sans doute quelques bonjours sur vos blogs .

    SIDO



    Image Hosted by ImageShack.us

    « La mer, amie fidèlevert tendresse »

  • Commentaires

    13
    Jeudi 24 Avril 2008 à 22:54
    Bon courage dans ce moment difficile.
    Le temps aide parfois...
    En esperant vous rencontrer de nouveau sur la toile.
    Amities virtuelles
    12
    Mercredi 23 Avril 2008 à 23:20
    Comment est ce possible, toi seule connais la raison profonde de cette lassitude, un souhait,  te revoir très vite, très sincérement..
    à bientôt.
    11
    Mercredi 23 Avril 2008 à 21:31
    Je lis tes mots avec peine,j'espère que tu reviendras parmi nous après un bon repos avec l'âme moins nostalgique
    beaucoup de courage, beaucoup de bisous
    10
    Mercredi 23 Avril 2008 à 20:31

    Je respecte ta décision..mais j'espère qu'elle n'est irreversible!Image Hosted by ImageShack.usBisous

    9
    Mercredi 23 Avril 2008 à 18:43
    Difficile de trouver des mots quand on ne sait ce que vit notre prochain. Triste pour toi Sido. J'espère que tu retrouveras la joie très vite. Moi, çà m'arrive aussi des moments difficiles mais ma foi me soutiend fortement, non pas comme une bouée de sauvetage mais réllement une belle espèrance pour ici et après. Je t'embrasse Sido.
    8
    Mercredi 23 Avril 2008 à 18:39
    Pas de mots assez forts l'Amie, juste le silence.
    michel.
    7
    Mercredi 23 Avril 2008 à 16:12
    L'ecriture est aussi, souvent, un exutoire à la souffrance.... on attend, peut-etre trop souvent des réponses... mais ne sont-elles pas à chercher dans le plus profond de soi... d'abord... si difficile!
    Je comprends ton découragement... je n'ai pas su être bien présente, mais je pense à toi... là... et je repasserai de temps en temps pour un sourire... quand celui-ci est sur mes lèvres et dans mon coeur, prêt à être partagé!! Bisous
    6
    Mercredi 23 Avril 2008 à 11:06
    Désolée d'apprendre que le coeur n'y est plus, bon courage Sido., comme disent les autres blogueurs, va te changer les idées au soleil dans ta belle région et côtoies les personnes que tu aimes bien. Je t'embrasse bien affectueusement
    5
    Mercredi 23 Avril 2008 à 10:02
    Les mots sont ils plus que les photos pour travestir la réalité ?
    Et une voix si douce ?
    Toujours est il, que Sido, j'ai envie de l'embrasser.
    4
    Mercredi 23 Avril 2008 à 09:58
    c'est avec regret que je te vois quitter la "scène". mais j'arrive à te comprendre très bien. Bon repos,s'il t'est nécessaire. Bises !!
    3
    ABC
    Mercredi 23 Avril 2008 à 09:33
    L'écrit est poésie
    mais pas la vie
    L'écrit est envie
    La vie est défi
    À bientôt Lasidonie

    En toute amitié poétique
    ABC
    2
    Mercredi 23 Avril 2008 à 06:58
    Sido, Je comprends.
    Il existe des moments où tout semble hors de portée...
    Je t'embrasse très très fort.
    1
    Mercredi 23 Avril 2008 à 03:40
    Ton texte est si triste et en même temps superbe.

    Ah! ma belle Sido, je suis si émue en te lisant, tant de mélancolie dans ton dernier message, que de tristesse je sens, j'aimerais vraiment te faire un réel câlin, à défaut d'un vrai, je t'en fais un virtuel.

    Sors dehors, va t'alimenter à la nature, ne reste pas seule à broyer du noir, ce n'est pas bon, va vibrer au soleil et à ses rayons, va écouter les p'tits oiseaux chanter.

    Je pense à toi fort, fort.

    Bon mercredi et bisous de ta p'tite cousine du Québec.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :