•  A découvrir sur le blog images :
    Http://lunatiquebleue.ek.la

    SIDO




  • L'image créée, support de ce poème, vous la verrez en grand format ici :

    http://lunatiquebleue.ek.la

    Mon rêve m'entraîne vers le dédale offert
    où l'esprit éperdu erre entre ombre et lumière
    Parmi les formes longues, audacieuses, fières
    Qui grignotent le sol cruellement désert

     Géométrie sèche sur fond de ciel changeant
    Par un soleil d'hiver à peine réchauffées
     Ici ou là glacées par de blanches traînées,
    Un univers sans âme, au contact effrayant !

    Ce rêve est sur ma toile, imprégnée de couleurs
    Qui par un jeu subtil de lumière fondue
    De contrastes forcés, attirera la vue,
     Pourquoi pas l'attention, de quelques amateurs  !

     

    De la photo au poème, l'abstrait en mots

     

     

    SIDO

     

     

     








    9 commentaires

  • Quatre vers  qui servaient d' illustration en 2007 sont devenus poème complet d'aujourd'hui...

     

    Ma vie défile en négatif
    Comme pale image inversée
    Pour adoucir les tons si vifs
    De rêveries énamourées,


     
       Atténuer le rouge et l'or
    Brûlants tisons, éclats de flamme.
     D'un feu mourant en désaccord
    Apaiser les tourments de l'âme !

     Je vois ma vie en gris et blanc 
    Immense glacis ou bien neige
     Que teinte le vert par moment,
     De quelque illusion le manège !

     Ô pouvoir encore décrocher
    Le pompon qui là haut s'agite
    Comme l'enfant émerveillé
    D'une incroyable réussite

    Est-il un pompon aujourd'hui
    Dans les manèges ? Joie passée,
    Seul reste  rêve en confettis,
     et de ma vie les fleurs séchées.

     

     

    SIDO

     

     

     

     

     

     





    ************************************

    Et si l'imaginaire vous tente  allez faire un tour  : ICI




     


    9 commentaires

  •  

     

    Toute la beauté du monde
    Ne se découvre, ne s'illumine
    Qu’au travers d'un mot d’amour,

    D'un verbe intemporel

    Partagé depuis toujours

    Il sait endormir la révolte enfiévrée

    Apaiser la détresse sans fond

    Tirer les yeux de leur sommeil

    Et laisse entendre au cœur surpris

    Les notes d'un chant sans pareil

    Célébrant la vie.

    Le plus merveilleux, l’ineffable,

    Est coquillage perdu au regard
    Perle unique ignorée

     Sous le sable des profondeurs,

     S'envoile de tristesse
    Sans lui !

     

    Le pouvoir d'un mot



    LASIDONIE

     


    16 commentaires
  • Nouvelle année en


    2 Deux un chiffre d'amour ou d'amitié

    0 Zéro symbole du néant, du vide
    1 Un, en lui la solitude réside
    4 Quatre multiplie pour vous mes souhaits

    Amour, joies, bonne santé, Paix

    SIDO

     














    5 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires