•  

    Une fin d'année nostalgie , que sera la nouvelle ?  

     

      enfants-tahiti-peinture.jpg  

    C'est un long séjour en Polynésie...dans mon jeune temps...qui m'a donné envie de m'essayer là-bas, à la peinture à l'huile, essentiellement avec  des portraitsJ'ai toujours été fascinée par les visages, ce qu'ils reflètent.

    Les résultats sont sans prétention sur le plan de l'originalité et de la qualité artistique mais sur mes murs représentent la trace d'un heureux passé et sur cette page l'occasion d'une écriture.


    Regards d’enfants de là-bas, de mon coeur

    Comme échappés de douce rêverie

    Font remonter les pensées nostalgie

    Traversées du parfum sucré d’ailleurs 

     

    Se succèdent les myriades de bleus

    Pour dire le doux des  nuits étoilées

    Le souffle heureux sur la peau dénudée

    Le capiteux au rythme des tambours

     

    Grands et petits se mêlent à la danse

    Célébration de la vie, de l’instant,

    Les couronnes au parfum entêtant

    Leur sont parures ; belle souvenance !

     

    Ce sont visages frais que je n’oublie

    Fixés sur la toile du souvenir

    Tendue entre les chagrins du partir,

    Et le Bonheur d’antan, qu’il psalmodie

     

    Comme ennuagés de vague tristesse

    Les yeux, lointains, accompagnent l’adieu,

    Mon adieu aux merveilles d’autres cieux,

    Témoins des embellies de ma jeunesse.

         

     

    flocon.gif

    2           flocon.gif 0


    flocon.gif 1       3Une bonne et heureuse année...sans nostalgie Amis et passants du blog                     flocon.gif LASIDONIE   flocon.gif
    flocon.gif


    15 commentaires
  •  

     

    11112012285.jpg

     

         Plus un souffle.

    Sur la mer, plus une ride.

    La lumière adoucie

    Entre les nuages sombres

    Se faufile

    Dépose sur les rocs

    Sur le rivage humide

    Son offrande pâle.

    Le chien s'est éloigné

    Le loup retarde son entrée

    Entre chien et loup

    Mon coeur s'accroche

    Au temps suspendu.

     

     

     

     

    Lasidonie

     

    N.B : le chien, symbole du jour, le loup celui de la nuit, d'où l' expression.


    17 commentaires
  • rubans.jpg

     
    Le temps est proche
    Des yeux émerveillés
    Quand les plis soyeux
    Se nouent, se croisent
    Se défroissent,
    Empourprés de couleur
    Celle qui plait aux yeux
    Et ranime les coeurs
    Par trop désabusés !
    Le temps est proche
    D'une trêve des regrets,
    Des arrêts sur images assombries ;
    Juste laisser l'instant se soumettre
      Au pouvoir de la magie ,
    Qui réveille l'âme d'enfant
    Chasse les traînées noires,
    Allége l'air trop lourd !
    Juste respirer, respirer
    Rien qu'une minute
    Le parfum Noël. 
     
    *******
    Un joyeux Noël à ceux qui passeront ici

    LASIDONIE
     
    N.B : Cette création photographique a été rendue possible par l'exemple ; celui du photographe M. Gonnetlink ,  maitre en la matière, dont je regrette qu'il n'en fasse plus paraitre sur son blog.

    14 commentaires
  •  

      L'écriture est une pièce à deux faces : selon la face posée à terre apparait le noir ou le rose ! Dissimuler le vrai dans les mots est chose aisée, la preuve  par l'exemple et la photo... A chacun sa face...

     

     

    10122011070-matin-gris.jpg Matin d'angoisse

    Gorge amère

    Coeur en accéléré

    Tripes en noeuds,

    Le trou noir devant soi

    Du vide à combler,

    Du temps à occuper

    Sans rime ni raison,

    S'affairer, vite, toujours plus vite,

    Sans réfléchir

    A l'après, à demain, à plus tard,

    Refuser l'assaut des pensées,

    Ici, là, courir,

    S'étourdir,

    Jouer à saute les heures 

    Avancer la tombée du jour

    Puis s'enfoncer dans la nuit

    Libérée

    Jusqu'au prochain matin

    A vivre pour mourir

     

      *******

    FACE ROSE ?

     

    10122011070-matin-rose.jpg

    Petit matin sourire

    Lascif

    Dans les draps douillets

    Corps comblé

    Coeur au ralenti ;

    Devant soi du temps

    A savourer

    Pour paresser

    Faire durer le plaisir

    De choisir

    Parmi Tous les projets,

    D'en imaginer

    Pour bientôt, demain, plus tard,

    Regarder le jour progresser

    L'esprit serein

    En dégustant la joie de l'instant

    Comme on déguste un gouleyant nectar

    Dans un verre cristal,

    Puis retarder le moment

    Du non- être

    Domaine réservé des rêves

    Retrouver enfin

    Un autre petit matin

    A vivre pour renaître

     

      

    Tellement rassurante la 2eme face  ! Nul doute qu'elle plaise d'avantage...

     

    LASIDONIE


    17 commentaires
  •  

     

    apocalypse blanche 1

     

     A la pensée de Bouddha :

      "Avec nos pensées nous créons le monde"

    j'ai envie de substituer :

      " Avec des images nous détruisons le monde"

     

    Ce qui s'adapte autant à  cette photo qu'à bien des aspects de nos sociétés !!

    ***

    Je laisse le dernier mot à F Dostoievski :

    "L'art sauvera le monde"

     

     

    SIDO


    11 commentaires
  •   (Haut-var)

      20112011069-fenetre-aut.jpg

      .Les arbres si proches de l’hiver

    Agitent leurs dernières couleurs,

    De leur flammé se parent

    Pour accrocher une étincelle

    Au regard des frileux

    Bien à l'abri

    Derrière leurs carrés    vitrés,

    Tandis que le ru, non loin,

    Encore paresseux,

    Entre les feuilles s'égare,

    Emportant le souvenir de leur beauté,

    Inconscient

    Des brutalités de la saison austère !

     Arbres, en ultime parure,

    Si proches de l'hiver,

    Je suis

     

    Lasidonie


    17 commentaires
  •  

     Le mot "voyage" fait immédiatement surgir à l'esprit la découverte de lieux  inconnus

     VOYAGES--BLOG.jpg

     

     pourtant...

     

         Voyage, rien d’autre que ce rêve des esprits assombris cherchant désespérément un ancrage séduisant qui les détournerait de la lourdeur des jours ; rien d’autre que rêverie en images qui défilent, s’entrechoquent, se juxtaposent, parfois se confondent dans les teintes de l’heureux.

     

        Voyage, rien d’autre qu’un regard tourné vers autre que le soi souffrant, une respiration du cœur plombé qui étouffe sous la noirceur du vécu, une échappée qui suit la course des nuages, chevauche avec le soleil les rides de la mer, puis passe de l’autre côté d’un monde qui l’attend, s’attelle à la lumière d’une étoile.

     

        Voyage rien d’autre que bain de fraicheur pour un corps las, tellement las, retrouvant l’énergie ultime, celle qui permet d’abolir comme par magie les années perdues, les souvenirs gâchés et d’arpenter avec bonheur

    de nouveaux sentiers

    ou peut-être comme le Phénix Renaitre

     

    blog-suite-4314-arbre.jpg

    blog-suite-4454-oiseau.jpg

     

     

       Voyage, ce n'est qu'évasion, "pro-jection", façon de " se jeter ailleurs pour",  pour fuir peut-être un vivre en soi quand la fréquentation du soi parait difficile, décevante.

     

     

     

    Voyages je vous aime.

     

     

     

     

     

     

    LASIDONIE

     

     

     


    9 commentaires
  •  

    Fantaisie colorée pour jours gris,

     

    impressions--au-jardin.jpg

     

    Selon l'esprit du Haïku :

     Mon tableau propose

    fantaisie de vert, bleu, rouge -

    Palette de vie

     

    Lasidonie


    10 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires