•  

     

    ste-vict-jpg

     

     

     

    Quelques mois
    Et le temps va
    Immuable, toujours,
    Vorace des jours
    Qui séparent,
    Et nous préparent
    Au grand silence,
    Qui dit pourtant
    De lire à travers les blancs
    Etincelles d'autrefois
    Feux de couleurs
    En sommeil
    Pour longtemps

     

     

     

    LASIDONIE

     


    6 commentaires
  •  

     

     

     

    Vont, s'éloignent, des mots,

    Aussi étouffés que le murmure de source

    Aussi discrets que le soupir du vent du soir

    Mots toile déchirée

    Mots-souffrance

    Mots-silence

    Peu de coeurs les entendent.

     

     

     

     

    P1030315-copie-2.jpg

     

    LASIDONIE


    6 commentaires
  •  

     

     

     
     Certaines périodes de la vie ressemblent à une orange dont les vieilles tranches mal séparées, déchirées, sont in mangeables : leur jus est absent, elles sont sèches, et l'on ne peut en changer comme on pourrait choisir un autre fruit !
    C'est dans ces moments là que le mot si galvaudé d'amitié révèle sa face cachée ; Qui peut prétendre vouloir partager l'orange détestable ?
     La plupart des "amis" réagiront selon la loi :"Chacun son orange,"  et à chacun la solitude qui va avec  !

     

     

    LASIDONIE


    3 commentaires
  •  

    vague geante

      Page nue,

    Compagne incongrue,

    Plus le coeur à écrire,

    Plus le coeur à sourire,

    Une fleur malmenée,

    A l'orage exposée.

    Reste un coeur désarmé

    Pour endurer,

    Se résigner,

    Un coeur trop lourd,

    Devenu sourd.

    Signes muets

    Désespérés

    Sur page nue.

     

     

    LASIDONIE

     

    le 5 juillet 2O12


    8 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires